15 mars 2012
Patinage de vitesse courte piste
Une délégation record à Chicoutimi
Par: Maxime Desroches
Olivier Godin (à l'avant plan), lors du championnat québécois de patinage de vitesse courte piste.

Olivier Godin (à l'avant plan), lors du championnat québécois de patinage de vitesse courte piste.

Le Club de patinage de vitesse de Saint-Hyacinthe a envoyé la plus importante délégation de son histoire au championnat québécois de patinage courte piste, les 10 et 11 mars, au Centre Marc-Gagnon de Chicoutimi, avec un total de sept représentants.

publicité

La participation à cette compétition était conditionnelle au nombre de points accumulés par les patineurs pendant la saison régulière. Les athlètes maskoutains ont été encadrés tout au long de la fin de semaine par l’entraîneure-chef du club, Marie-Claude Lafond.

Du côté féminin, Rosemarie Charest a bien fait en classe junior en terminant au sixième rang du classement général des épreuves. Ses coéquipières Sarah Bernard et Myrka Bergeron ont pris la 12e et la 19e place respectivement. Esther Gélinas, en classe senior, a quant à elle obtenu une sixième position au cumulatif.

Saison prolongée pour quatre patineurs

Chez les garçons, Olivier Godin a offert une performance inspirante. Le patineur de 18 ans a excellé en classe intermédiaire en décrochant la médaille d’argent. Ce résultat fait en sorte qu’il représentera le Québec au championnat canadien courte piste, du 23 au 25 mars, à Richmond, en Colombie-Britannique, site des Jeux Olympiques de 2010. Il rivalisera avec les meilleurs patineurs canadiens de 15 à 21 ans.

En classe junior, son frère Simon, âgé de 15 ans, a quant à lui pris le huitième rang à Chicoutimi. Sa saison de compétition, tout comme celle de Francis Dumouchel (13 ans) et Sarah Bernard (15 ans), se poursuivra puisqu’ils ont tous été sélectionnés pour prendre part au championnat de l’Est du Canada, lequel se tiendra à Sherbrooke, les 24 et 25 mars.« C’est une façon positive de terminer l’année », estime le responsable des entraîneurs du club, Pierre Godin. Tous les gens du club sont fiers d’avoir atteint un tel niveau de compétitivité. On ne peut que se réjouir du progrès réalisé par notre club au cours des dernières années. »

image