3 décembre 2015
Une dernière visite maskoutaine pour Jérémy Demay
Par: Le Courrier
Jérémy Demay présentera Ça arrête pu d’bien aller! pour une dernière fois à Saint-Hyacinthe, au Centre des arts Juliette-Lassonde, le 9 décembre dès 20 h. Photo François Larivière | Le Courrier ©

Jérémy Demay présentera Ça arrête pu d’bien aller! pour une dernière fois à Saint-Hyacinthe, au Centre des arts Juliette-Lassonde, le 9 décembre dès 20 h. Photo François Larivière | Le Courrier ©

Après avoir parcouru le Québec durant trois ans avec son spectacle Ça arrête pu d’bien aller! Jérémy Demay arrive à la fin de son périple. Il ne reste plus que quelques mois à cette belle aventure. Le 9 décembre sera donc la troisième et dernière fois que l’humoristique franco-québécois se produira en sol maskoutain.

Publicité
Activer le son

L’heure du bilan est arrivée pour Jérémy Demay. Il le dresse avec un certain ­détachement. « Je suis prêt à passer à autre chose. Ça fait huit ans que je rode le spectacle et trois ans que je suis en ­tournée. Je crois qu’il a fait son temps. Je suis rendu ailleurs. C’est certain que je vais être ému lorsqu’il s’agira du tout ­dernier, mais je suis en paix avec ça », lance Jérémy Demay.

Lorsqu’on lui demande de nous décrire un moment fort de la tournée, la réponse est rapide et simple. L’accueil des gens lorsqu’il arrive sur scène est, chaque fois, un moment fort. « Je reçois une immense charge d’amour et d’énergie, c’est ­incroyable! Chaque soir, je revis ce ­moment fort. Je dirais aussi que l’impact que j’ai eu sur certaines personnes avec mon spectacle fait assurément partie des moments forts. J’ai déjà réussi, ­momentanément du moins, à faire ­oublier à une femme que sa fille allait bientôt mourir. C’est dans des ­moments comme ceux-ci que j’ai ­l’impression de changer le monde un ­petit peu à ma façon », souligne-t-il.

L’écriture du deuxième spectacle est déjà entamée. De plus, avec le récent lancement de son livre, l’humoriste a de quoi s’occuper pour 2016. La liste : on a tous droit au meilleur de la vie, est sorti le 5 novembre. L’auteur n’avait pas ­d’attentes spécifiques avec son livre. ­Originellement, c’était pour lui-même qu’il en a fait la rédaction. « Si je peux ­aider des gens, tant mieux. J’ai fait une liste d’outils pour aider un tant soit peu les gens dans leur ascension au ­bonheur. Mon livre, c’est un coffre à ­outils accessible et unisexe (rire). J’ai ­vulgarisé ­plusieurs concepts qui m’ont aidé pendant une phase plus sombre de ma vie », explique l’auteur.

Jérémy ne s’attendait pas à un accueil comme celui que son livre reçoit actuellement. Le Salon du livre a été un lieu propice aux échanges et aux rencontres avec ses lecteurs. « Il y avait déjà une file ­d’attente de 45 minutes avant mon arrivée. Je ne m’attendais tellement pas à une telle réception. Je ne m’attendais à rien en fait. Je réalise que mon livre aide réellement les gens et ça, c’est un beau cadeau! »

L’écriture du livre n’a pas été ardue pour lui. L’humoriste croit qu’il était en lui et ne demandait qu’à sortir. Trouver le bon titre a été la chose la plus difficile dans tout le processus. Le développement ­personnel est une passion pour Jérémy Demay. Pour lui, devenir une meilleure personne fait partie de ses objectifs de vie. « Je suis très fier de mon livre puisqu’il montre tout le chemin que j’ai parcouru. C’est un bel accomplissement. Je souhaite rendre la croissance personnelle, le travail sur soi plus accessible. En fait, c’est le livre que j’aurais aimé lire il y a six ans », soutient Jérémy.

C’est donc la dernière chance de voir Jérémy Demay en spectacle au Centre des arts Juliette-Lassonde le 9 décembre dès 20 h.

image