31 octobre 2019
Une division du géant américain Mars achète Biovet
Par: Jean-Luc Lorry

L’entreprise Biovet, qui se démarque dans la commercialisation de trousses diagnostics destinées aux laboratoires vétérinaires, vient d’être acquise par Mars, le géant américain de l’alimentaire. Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

Installée dans la Cité de la biotechnologie, Biovet, une entreprise spécialisée dans l’analyse et le diagnostic pour les secteurs de la santé animale, de l’industrie agroalimentaire et de l’eau, vient d’être acquise par Antech Diagnostics, une sous-filiale du géant américain Mars.

publicité

« Le but de cette transaction [dont le montant n’a pas été dévoilé] est d’amener l’entreprise à un autre niveau. Le plan d’affaires reste le même, mais nous avons maintenant accès à des ressources beaucoup plus importantes, qu’elles soient financières, matérielles ou humaines pour assurer la croissance de Biovet », indique René Lallier, directeur général de Biovet, en entrevue au COURRIER.

Fondée en 1991, Biovet emploie 80 personnes, dont une quinzaine de scientifiques.

Le développement de l’entreprise a connu des turbulences en 2005 puisque celle-ci s’était placée sous la protection de la loi sur la faillite et l’insolvabilité à la suite de difficultés financières. Pour remettre la société sur les rails, René Lallier, sa conjointe Paule Létourneau (directrice administrative) et leur collègue vétérinaire et pathologiste Pierre Hébert (directeur du laboratoire) ont acheté Biovet en 2005.

Au fil des années, l’entreprise a poursuivi sa croissance dans le parc technologique. Aujourd’hui, Biovet développe, fabrique et commercialise annuellement plus de 15 000 trousses diagnostics destinées aux animaux de fermes et de compagnie.

Ces trousses exportées dans une proportion de 95 % hors du Canada permettent aux laboratoires d’effectuer des tests pour diagnostiquer les maladies respiratoires et digestives pour l’ensemble des espèces.

Antech Diagnostics

Officiellement propriétaire de Biovet depuis le 30 septembre, Antech Diagnostics est une division de Mars Petcare, un important segment de la multinationale américaine spécialisé entre autres dans la nourriture pour animaux de compagnie.

Mars Petcare possède plusieurs marques de commerce dont Royal Canin, Pedigree et Whiskas.

« L’achat de Biovet permettra à Antech Diagnostics d’être présent au Québec. Actuellement, cette division possède cinq laboratoires vétérinaires au Canada situés à Ottawa, Mississauga, Toronto, Calgary et Vancouver », précise M. Lallier.

« Biovet représentera un centre de développement de trousses pour le réseau international de Antech Diagnostics. Le nom Biovet va demeurer pour le moment », poursuit-il.

Le dirigeant assure que cette acquisition ne changera rien au niveau de l’emplacement de l’entreprise et de son personnel. « L’équipe de direction reste en place », confirme René Lallier.

Selon lui, l’expertise développée par Biovet intéressait plusieurs acquéreurs potentiels.

Agrandissement

L’an dernier, la bonne santé financière de Biovet a permis des investissements de l’ordre de 1,4 M$ destinés à agrandir ses installations.

Depuis le mois de mars, Biovet dispose d’une superficie supplémentaire de 10 000 pieds carrés où ont été installées les activités d’entreposage et d’administration. L’espace laissé vacant par ces deux départements a permis d’aménager de nouveaux laboratoires d’analyses.

Dans ce projet d’expansion, Saint-Hyacinthe Technopole a consacré 1,5 M$ à titre de propriétaire de la bâtisse.

image