16 août 2012
6 e édition du concours « Je prends ma place »
Une dizaine de jeunes engagés sont honorés
Par: Le Courrier
Sur la photo, à l'avant, de gauche à droite : Julie Lussier, Stéphanie Radziszewski, Alexandra Girouard, Nicolas Vandal et Marie Bussières. À l'arrière, dans le même ordre : Marie-Eve Massé, Marie-Pierre Hamel, Marc-André Labadie, Sébastien Lafortune-Fortin et Jessy Lachapelle. Finaliste absent sur la photo : Guillaume Provost.

Sur la photo, à l'avant, de gauche à droite : Julie Lussier, Stéphanie Radziszewski, Alexandra Girouard, Nicolas Vandal et Marie Bussières. À l'arrière, dans le même ordre : Marie-Eve Massé, Marie-Pierre Hamel, Marc-André Labadie, Sébastien Lafortune-Fortin et Jessy Lachapelle. Finaliste absent sur la photo : Guillaume Provost.

Le Forum jeunesse Montérégie Est (FJME) a dévoilé les noms des lauréats et des lauréates du concours Je prends ma place lors d’un cocktail dînatoire tenu à l’Hôtel des Seigneurs de Saint-Hyacinthe le 15 juin.

Plus de 95 personnes, dignitaires, parents et amis ont assisté à l’activité qui permet de reconnaître des jeunes s’étant illustrés par leur implication et leur engagement dans leur communauté ou leur milieu de vie.

Au terme de la soirée, trois jeunes femmes et un jeune homme ont été honorés pour leur implication parmi 10 finalistes sur les 23 participants et participantes au concours cette année. Dans la catégorie implication politique, il s’agit de Julie Lussier, résidente de la municipalité de Saint-Charles-sur-Richelieu. La catégorie implication sociale, quant à elle, était divisée en trois groupes d’âge. Les récipiendaires sont : Marie Bussières, d’Otterburn Park, pour le groupe des 12-17 ans; Nicolas Vandal, de Sainte-Cécile-de-Milton, chez les 18-24 ans et Stéphanie Radziszewski, de Contrecoeur, dans le groupe des 25-35 ans. Conseillère municipale à Saint-Charles-sur Richelieu depuis 2009, Julie Lussier, 30 ans, s’implique activement dans les dossiers touchant l’urbanisme, l’infrastructure des bâtiments, le développement domiciliaire ainsi que les communications. Sa motivation à mieux informer les citoyens et les citoyennes et sa persévérance à mener à terme ses dossiers ont su convaincre le jury. Impliquée depuis qu’elle est au niveau secondaire et fréquentant l’École Ozias-Leduc de Mont-Saint-Hilaire, Marie Bussières, 17 ans, apporte notamment son aide au sein du comité Ancrage depuis trois ans. Ce comité dont le but est d’encourager l’entraide, l’écoute, l’ouverture d’esprit et l’estime de soi, permet à Marie de prendre part et d’organiser plusieurs initiatives et activités pour les étudiants. Marie s’est aussi impliquée personnellement à recueillir des fonds pour le Défi Têtes Rasées de Leucan. Son sens du leadership, sa grande disponibilité et son sens des responsabilités lui ont permis de remporter un prix dans sa catégorie. Âgé de 22 ans, Nicolas Vandal, s’implique bénévolement dans les établissements scolaires de la région de Granby-Haute-Yamaska en offrant des conférences sur l’intimidation et le suicide. Ses témoignages auprès des jeunes sont grandement appréciés. Nicolas s’implique aussi auprès de la Fondation « Rêver la vie », pour les adultes atteints d’un cancer. Sa détermination, son courage et son humanisme ont fortement impressionné les membres du jury. Présidente du conseil d’administration de l’association PANDA les Deux-Rives (Personnes Aptes à Négocier le Déficit d’Attention), Stéphanie Radziszewski, 25 ans, a contribué à la croissance et à la notoriété de l’association dont le but est de soutenir ceux et celles qui sont touchés de près ou de loin par le Trouble Déficitaire de l’Attention avec ou sans Hyperactivité (TDA/H). Les efforts de Stéphanie pour diversifier les services offerts et voir à la mise en place de nouveaux programmes, la recherche de partenaires financiers et l’accroissement du nombre de membres auront permis à l’organisme d’être reconnu comme un acteur communautaire important dans la communauté. Son intérêt à défendre les gens plus vulnérables, sa débrouillardise et sa persévérance ont convaincu les membres du jury. Les autres participants, participantes et finalistes du concours Je prends ma place, édition 2012 dans la région de Saint-Hyacinthe étaient : MRC D’Acton Alexandra Girouard, 16 ans, d’Acton Vale, finaliste catégorie implication sociale (12-17 ans); Marie-Eve Massé, 24 ans, de Roxton Falls, finaliste catégorie implication sociale (18-24 ans); Kevin Lussier, 16 ans, d’Acton Vale. MRC Les Maskoutains Marc-André Labadie, 29 ans, de Saint-Damase, finaliste catégorie implication sociale (25-35 ans); Charles St-Germain, 14 ans, de Saint-Hyacinthe; Véronique Major, 15 ans, de Saint-Hyacinthe; Caroline Phaneuf, 33 ans, de La Présentation; Jézabelle Legendre, 32 ans, de Saint-Hyacinthe.

image