14 août 2014
49e finale des Jeux du Québec
Une édition record pour Richelieu-Yamaska
Par: Maxime Prévost Durand

La région Richelieu-Yamaska a connu sa meilleure récolte en terme de médailles lors de la présentation de la 49

Publicité
Activer le son

Cette nouvelle marque éclipse un record vieux de presque 40 ans, alors que Richelieu-Yamaska avait vu ses athlètes monter sur le podium à 51 reprises lors de la finale des Jeux du Québec à Trois-Rivières en 1975.

Avec ce total, la région a terminé au huitième rang au chapitre des médailles récoltées. La Capitale-Nationale a terminé bonne premièrwe avec ses 105 médailles, mais c’est le Lac Saint-Louis qui a dominé dans la colonne des médailles d’or avec ses 49 premières positions.

Un classement des points amassés lors de l’ensemble des compétitions a par ailleurs porté Richelieu-Yamaska à la 6e place parmi les 19 régions représentées. « Chaque résultat compte et permet d’amasser des points pour le classement fini, explique Diane Gosselin, chef de mission pour Richelieu-Yamaska. Ça permet de valoriser les performances de chacun. »

Nos athlètes en brefL’équipe de basketball de Richelieu-Yamaska a terminé le tournoi au 10e rang. Les Maskoutains Dérick Hantagimana, Édouard Lallier et Dominique Mama étaient notamment de l’équipe, tout comme Tristan Foucault, de Sainte-Madeleine. L’entraîneur des V-Kings de Saint-Hyacinthe, Patrick Kervin, était l’accompagnateur de l’équipe Richelieu-Yamaska pour la compétition. Certains joueurs des V-Kings faisaient d’ailleurs partie de la formation.Xavier Proulx a bien fait à l’épreuve chronométrée de BMX. L’athlète de Saint-Valérien a terminé au 10e rang parmi plus de 27 participants. Il en a remis lors de la course en terminant à égalité en 9e place.L’équipe de soccer féminin de Richelieu-Yamaska, dont faisait partie la Valoise Cassandra Provost, a pris le 7e rang de la compétition. Pas moins de 19 équipes tentaient de remporter les grands honneurs. En soccer masculin, Richelieu-Yamaska a terminé en 11e place. Les Maskoutains Junior Kabwe, Antoine Laflamme et Guillaume Roy-Gagné, en plus d’Anthony Bernier, de Saint-Valérien, défendaient les couleurs de la région.En golf, Charles St-Germain a remis une carte de 77 lors de la ronde individuelle, six coups derrière le champion Brendan Smith de l’Estrie. Ce résultat lui a permis de terminer à égalité au 19e rang. Pas moins de 66 golfeurs étaient de la compétition. Le même positionnement lui était conféré en formule Vegas à deux, avec son partenaire Laurent Desmarchais, alors qu’il a pris le quatrième rang avec Félix Normand dans le cadre de la formule meilleure balle à deux.

image