10 septembre 2015
Beaux Mardis de Casimir
Une édition réussie malgré la pluie
Par: Sarah Daoust Braun
Le charismatique Roch Voisine a attiré la foule la plus nombreuse pour cette 35e édition des Beaux Mardis de Casimir. Environ 3500 admirateurs sont venus entendre l’Acadien le 4 août.  Photo François Larivière | Le Courrier ©

Le charismatique Roch Voisine a attiré la foule la plus nombreuse pour cette 35e édition des Beaux Mardis de Casimir. Environ 3500 admirateurs sont venus entendre l’Acadien le 4 août. Photo François Larivière | Le Courrier ©

Avec son air décalé et son humour habituel, Alex Nevsky a conquis le public des Beaux ­Mardis le 21 juillet. Le musicien a enchaîné ses succès comme « On leur a fait croire » et ­« Fanny ». Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

Avec son air décalé et son humour habituel, Alex Nevsky a conquis le public des Beaux ­Mardis le 21 juillet. Le musicien a enchaîné ses succès comme « On leur a fait croire » et ­« Fanny ». Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

Marie-Pierre Arthur a électrisé le public maskoutain le 17 juillet avec ses rythmes soft rock et soul. Elle a présenté pour l’occasion plusieurs pièces tirées de son dernier album, Si l’aurore, sorti en février. Photo François Larivière | Le Courrier ©

Marie-Pierre Arthur a électrisé le public maskoutain le 17 juillet avec ses rythmes soft rock et soul. Elle a présenté pour l’occasion plusieurs pièces tirées de son dernier album, Si l’aurore, sorti en février. Photo François Larivière | Le Courrier ©

Malgré la pluie presque omniprésente, environ 10 100 personnes se sont déplacées pour voir les spectacles des Beaux Mardis au parc Casimir-Dessaulles. Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

Malgré la pluie presque omniprésente, environ 10 100 personnes se sont déplacées pour voir les spectacles des Beaux Mardis au parc Casimir-Dessaulles. Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

Les spectateurs en ont eu pour tous les

« La température a eu un effet important sur le nombre de spectateurs qui prévoient leur soirée. Pour Marc Hervieux, environ 800 personnes se sont déplacées sur les 3000-3500 personnes attendues », explique Jacinthe Ducas, agente de développement à la culture au service des ­Loisirs de la Ville de Saint-Hyacinthe.

Le mauvais temps aura été au rendez-vous en soirée ou pendant la journée pour l’ensemble des prestations. Le soleil s’est seulement pointé pour le spectacle du mythique Roch Voisine qui a d’ailleurs accueilli la foule la plus nombreuse, soit environ 3500 spectateurs. Au total, près de 10 100 personnes sont venues cet été entendre les chanteurs et musiciens au parc Casimir-Dessaulles.

Malgré tout, le public s’est vu offrir une ­programmation de qualité, pour tous les goûts et tous les âges. « On est très fiers de notre programmation, on a reçu une belle brochette d’artistes généreux qui ont bien animé la scène », souligne Jacinthe Ducas.

Cette dernière se souviendra d’Alex Nevsky, qui l’a étonnée par ses talents d’animateur de foule, lors de son spectacle le 21 juillet qui a attiré 2500 curieux. « Il a fait monter sur scène trois filles pour chanter une chanson à ­répondre, c’était très sympathique », se ­rappelle-t-elle. Tout comme Marc Hervieux, excellent conteur, qui a charmé le public à coup d’anecdotes.

La pétillante Brigitte Boisjoli s’est aussi ­produite lors des Beaux Mardis. « Son énergie est fascinante, elle bouge, danse et saute sur scène, remarque Mme Ducas. D’ailleurs, elle et Alex Nevsky ont signé des autographes pendant une heure. Ils ont été hyper généreux. »

Beau temps mauvais temps, ce fut donc une 35e saison des Beaux Mardis de ­Casimir réussie.

image