13 août 2015
Série mondiale de balle lente NSA Canada
Une équipe maskoutaine couronnée à Hamilton
Par: Maxime Prévost Durand
L’équipe Restaurant l’Espiègle / Orioles de Saint-Hyacinthe était composée de : Steeve Lussier, Jason Smith, Olivier Blier (entraîneur), Junior Germain, Christian Piché, Nicolas Baillargeon, Sébastien Pinard, François Véronneau, Dominic Lapensée, René-Karl Poirier, Luc Viens, Marc Gaudreau, Marc Rochefort et Sébastien Bouchard. Photo Courtoisie

L’équipe Restaurant l’Espiègle / Orioles de Saint-Hyacinthe était composée de : Steeve Lussier, Jason Smith, Olivier Blier (entraîneur), Junior Germain, Christian Piché, Nicolas Baillargeon, Sébastien Pinard, François Véronneau, Dominic Lapensée, René-Karl Poirier, Luc Viens, Marc Gaudreau, Marc Rochefort et Sébastien Bouchard. Photo Courtoisie

L’équipe Restaurant l’Espiègle / Orioles de Saint-Hyacinthe a remporté les grands honneurs de la catégorie « Homme E » de la série mondiale de balle lente de l’organisation NSA Canada, tenue à Hamilton, en Ontario, du 31 juillet au 3 août.

Publicité
Activer le son

Pour y parvenir, le club maskoutain a conservé un dossier de neuf victoires en dix rencontres pour mettre la main sur le trophée remis à l’équipe championne.

Après les trois premières parties, un classement départageait les diverses formations pour la suite du tournoi, qui prenait par la suite la forme de la double élimination. Une équipe devait donc subir deux défaites pour voir son parcours prendre fin.

Le Restaurant l’Espiègle / Orioles a subi son unique revers face à Isolation Idéale, de Québec, à la suite d’une erreur administrative. Les deux équipes se sont rencontrées à deux autres reprises pour conclure le tournoi de la catégorie « Homme E ». Les Maskoutains ont eu le meilleur 16 à 2 lors du premier duel, puis 20 à 14 dans celui pour déterminer quelle équipe était sacrée championne.

Plus de 48 équipes en provenance de différentes provinces canadiennes étaient en compétition au sein de la catégorie « Homme E ».

image