8 août 2019
Balle lente
Une équipe maskoutaine finit 9e au championnat national
Par: Maxime Prévost Durand

On retrouve à l’avant, de gauche à droite, Sébastien Bouchard, Martin Courtemanche, Rémi Brien, Nicolas Brien et François Véronneau. À l’arrière, Patrick Bélair, Alexandre Verret, Guillaume Plante, Sébastien Landry, Sébastien Pinard, Nicolas Baillargeon, Jonathan Bonin et Jean-Philippe Lussier. Photo gracieuseté

Une équipe de balle lente de Saint-Hyacinthe a terminé au 9e rang lors du championnat national, disputé récemment à Moncton, au Nouveau-Brunswick.

En action dans la classe Hommes E, l’équipe maskoutaine a présenté une fiche de quatre victoires et trois revers durant le tournoi. Pas moins de 37 clubs étaient regroupés dans cette catégorie.

Après avoir enchaîné des victoires convaincantes de 12 à 7 face à Saint John, 15 à 6 face à Terre-Neuve et 16 à 1 face à Moncton, la formation maskoutaine a subi sa seule défaite de la ronde préliminaire au compte de 18 à 11. Puisqu’elle a terminé parmi les quatre meilleurs clubs de sa portion de tableau, l’équipe a pu poursuivre sa route en éliminatoire, où elle devait subir deux revers avant de voir sa route s’arrêter. Elle a enregistré une victoire in extremis de 10 à 9 à son premier duel éliminatoire, mais a encaissé deux défaites de 9 à 5 et 20 à 11 par la suite, ce qui a mis fin à son parcours.

Cette équipe avait obtenu son laissez-passer pour le championnat canadien grâce à son triomphe au championnat québécois l’an dernier. Au cours de la présente saison, elle a remporté trois tournois auxquels elle a participé, soit à Repentigny, Sorel et Saint-Damase.

image