5 mars 2020
Une grenouille à Saint-Pie
Par: Le Courrier

Photo gracieuseté

Publicité
Activer le son

Ne désirant pas revivre des débordements de la rivière Noire comme en 2018, la Ville de Saint-Pie a pris les grands moyens et a fait appel à une machine de style « grenouille » pour s’attaquer à un embâcle de 3,6 km qui s’est formé sur la rivière. Le maire de Saint-Pie, Mario St-Pierre, précise que l’opération est en cours « 24 heures sur 24 » depuis samedi et qu’elle doit durer de 7 à 10 jours le temps que la grenouille se fraie un chemin de 7,6 km sur la rivière Noire. Il s’agit d’une première pour Saint-Pie, qui a eu l’accord du ministère de la Sécurité publique pour réaliser ces travaux à la suite d’une étude affirmant que les risques étaient élevés de revivre une situation similaire à 2018 si rien n’était fait. « Je crois qu’une bonne partie de nos résidents sont heureux de voir que nous sommes proactifs sur cet enjeu, particulièrement ceux qui ont vécu les inondations il y a deux ans », soutient M. St-Pierre.

image