22 septembre 2016
Loverboy en spectacle
Une grosse prise pour Saint-Hyacinthe!
Par: Amilie Chalifoux
Le groupe Loverboy offrira une prestation le mercredi 7 juin au Centre des arts Juliette-Lassonde. Photo Mick Rock ©

Le groupe Loverboy offrira une prestation le mercredi 7 juin au Centre des arts Juliette-Lassonde. Photo Mick Rock ©

Une série de trois spectacles de chanson des années 70 et 80 est en vedette dans le cadre de la programmation en cours au Centre des arts Juliette-Lassonde. Les spectacles d’Honeymoon Suite et de Saga ont été annoncés récemment. S’ajoutera à la trilogie le groupe légendaire Loverboy.

Publicité
Activer le son

Leur visite à Saint-Hyacinthe vient tout juste d’être confirmée. Les cinq membres du groupe rock à qui l’on doit les succès Working for the Weekend, When It’s Over et Hot Girls in Love seront en prestation, le mercredi 7 juin. Avec Sherbrooke, il s’agira des deux seuls arrêts du groupe au Québec et beaucoup d’efforts ont été déployés en ce sens de la part de la direction du Centre des arts.

« Je cherchais une grosse prise pour Saint-Hyacinthe. Quelque chose que les gens croyaient impossible. J’ai travaillé longtemps sur ce coup-là et cela a fonctionné », raconte fièrement Jean-Sylvain Bourdelais, directeur général et artistique du Centre des arts Juliette-Lassonde. 

Le résultat est d’autant plus surprenant étant donné que le groupe canadien originaire de Calgary ne se déplace pas pour des salles de spectacles de 700 places. Mais à force de persuasion et en travaillant de concert avec la salle de spectacle Maurice O’Bready de Sherbrooke qui compte plus de 1 500 places, l’entente s’est officialisée. 

Une telle visite devrait être bénéfique pour l’ensemble de la région, avance M. Bourdelais.

« C’est important selon moi de faire rayonner notre région par la culture. Cela a du bon pour le développement de notre région. Si je prends, par exemple, la visite du groupe Honeymoon Suite au Centre des arts, environ 85 % des clients qui se sont procuré des billets n’ont jamais été des clients chez nous. Cela démontre que nous allons chercher une nouvelle clientèle avec ce type de spectacle. C’est une vision que je veux conserver pour l’avenir : avoir de grosses têtes d’affiche qui se produisent dans notre petite salle de spectacle. »

De retour à l’ADISQ

Les bons coups du Centre des arts Juliette-Lassonde ne datent pas d’hier puisque l’ancienne directrice artistique de la salle de spectacle, France Guilmain, a reçu une cinquième nomination à l’ADISQ dans la catégorie Diffuseur de spectacles. Cette nomination repose sur la programmation de 2015-2016, la dernière à avoir été complétée par Mme Guilmain et créée de concert avec le nouveau directeur M. Bourdelais.

« C’est une belle reconnaissance de la part de l’industrie. Il s’agit d’un retour pour nous à l’ADISQ et cela est très apprécié », commente le directeur général et artistique actuel.

Et parce que le succès est souvent le fruit d’un bon travail d’équipe, le Centre des arts Juliette-Lassonde reçoit également une nomination dans la catégorie Salle de spectacles de l’année. Un titre que la salle Desjardins a obtenu à deux reprises, en 2009, puis en 2011. Les gagnants seront connus lors du Gala de l’Industrie, le 27 octobre.

En ce qui a trait à la série de spectacles sous le thème des années 70 et 80, le groupe Honeymoon Suite sera sur la scène du Centre des arts Juliette-Lassonde, ce soir, dès 20 h, tandis que le groupe Saga sera en prestation le 23 février. Il faudra attendre le mercredi 7 juin pour assister au concert du groupe Loverboy. Les billets seront en vente à la billetterie du Centre des arts à compter de samedi.

image