6 décembre 2018
Nouveau rôle d’évaluation foncière
Une hausse constante à Saint-Hyacinthe
Par: Rémi Léonard
Une hausse constante à Saint-Hyacinthe

Une hausse constante à Saint-Hyacinthe

La valeur foncière de tous les terrains et bâtiments imposables dans la Ville de Saint-Hyacinthe a augmenté de 8,67 % au cours des trois dernières années, révèle le nouveau rôle d’évaluation déposé à l’automne. Ces données seront en vigueur pour les exercices financiers 2019, 2020 et 2021.

Publicité
Activer le son

Il s’agit d’une croissance moyenne légèrement plus faible que celle constatée lors du dépôt des rôles précédents, à 9,94 % en 2015 et 14,3 % en 2012. Le parc immobilier maskoutain continue néanmoins de croître à un rythme soutenu. Sa valeur totale a maintenant dépassé les six milliards de dollars en richesse foncière, pour atteindre environ 6,43 G$.

Le secteur résidentiel englobe toujours plus de 70 % de cette somme, une proportion en baisse depuis 2012, alors qu’il atteignait plutôt une part de 80 %. C’est donc dire que les autres secteurs connaissent des augmentations plus importantes. D’après les nouvelles évaluations, qui se basent sur la valeur du marché à l’été 2017, c’est du côté des terres agricoles (+43,77 %) et des terrains vagues (+62,48 %) que les hausses ont été les plus marquées, signe d’une rareté croissante de ces espaces à Saint-Hyacinthe.

Avec une croissance se situant près du 10 %, le secteur commercial a lui aussi connu une augmentation substantielle en valeur foncière, dont on devine un effet découlant de la construction du centre de congrès, d’un hôtel et de tours à bureau dans le secteur nord. Les quelques exemples examinés dans les parages révèlent en effet des hausses largement supérieures à la moyenne. À noter que la valeur des Galeries St-Hyacinthe comprend tout le quadrilatère incluant le centre de congrès (seulement le terrain, le bâtiment étant municipal) ainsi que le nouvel hôtel Sheraton, dont la valeur n’est toutefois pas calculée dans l’évaluation. Tout investissement commercial ou industriel de plus d’un million de dollars bénéficie d’un crédit de taxe de trois ans à Saint-Hyacinthe.

Du côté des immeubles résidentiels d’un à cinq logis, dont les unifamiliales, la hausse moyenne est de 4,46 %, même si on constate des écarts plus marqués dans certains quartiers. Pour ce qui est de la valeur des immeubles industriels et résidentiels à plus forte densité, ils ont connu une hausse variant autour de 7 % à 9 %.

Les augmentations présentées dans le premier tableau réfèrent évidemment à des moyennes. De nombreux facteurs viennent influencer la valeur de chaque propriété, notamment les améliorations apportées à l’immeuble depuis le dernier rôle et les transactions effectuées dans le voisinage. Vous pouvez consulter votre nouvelle évaluation en cliquant sur le lien « Accès public » dans la page « Taxe et rôle d’évaluation » du site web de la Ville.

Techniquement, l’ampleur de votre compte de taxe est proportionnelle à la valeur de votre propriété, mais les municipalités ajustent souvent leur taux de taxation à la suite de l’entrée en vigueur d’un nouveau rôle. Le tout sera connu dans le prochain budget, en décembre, mais les élus de Saint-Hyacinthe ont souvent promis de limiter les hausses de taxe au niveau de l’inflation, qui se situe pour l’instant (janvier à octobre) à 2,38 % en moyenne au Canada, d’après l’indice des prix à la consommation (IPC).

Tout citoyen peut contester la nouvelle évaluation avant le 1er mai 2019.

image