28 décembre 2017
Une histoire du fondateur Hyacinthe Delorme
Par: Le Courrier
Photo François Larivière | Le Courrier ©

Photo François Larivière | Le Courrier ©

C’est en personnifiant l’illustre personnage dont il vient d’écrire l’histoire que le Maskoutain Daniel Girouard a procédé, il y a quelques jours, au lancement de son livre « Un fondateur visionnaire » au Centre d’histoire de Saint-Hyacinthe, dans le cadre de la Semaine nationale de la généalogie. Dans son ouvrage de 117 pages, l’auteur raconte le cheminement du seigneur Jacques-Hyacinthe Simon dit Delorme, de Québec à Saint-Hyacinthe, en passant par Saint-François-du-Lac, dans la seigneurie de Lussaudière. Il nous apprend que Hyacinthe Delorme se porta acquéreur de la seigneurie de Maska en 1753 pour la somme de 4 000 livres, et qu’il s’y rendit à l’été 1757 avec son épouse, Marie-Josephte Jutras dit Desrosiers, pour s’établir d’abord au Rapide-Plat. Une photo de la statue du sieur Delorme, érigée sur la rue Dessaulles en 1948, illustre le livre de M. Girouard. Bien que l’auteur la décrive comme une représentation purement fictive de Hyacinthe Delorme, le visage ressemble étrangement à celui d’une peinture du fondateur de Saint-Hyacinthe datant de 1770 et attribuée à William Berczy. Son existence a été découverte par hasard par Gilles Bachand, de la Société d’histoire et de généalogie des Quatre Lieux. Le livre de Daniel Girouard est une édition privée à tirage limité. Une édition de luxe en couleur peut être consultée au Centre d’histoire. 

image