27 février 2020
Grands Prix santé et sécurité du travail
Une innovation maskoutaine primée
Par: Alain Bérubé

Serge Lussier et Daniel Desmarais ont permis aux Centres d’hébergement de la MRC d’Acton et Andrée-Perrault de Saint-Hyacinthe de décrocher un prix régional lors des Prix Innovation remis par la CNESST. De gauche à droite : Hélène Hamann, directrice santé et sécurité à la Direction régionale de la Yamaska pour la CNESST, MM. Lussier et Desmarais ainsi que Christian Barrette, vice-président à l’administration et aux communications à la CNESST. Photo gracieuseté CNESST

La clipine contribue à sécuriser la circulation autour des lits lors des soins. Photo gracieuseté

Grâce à l’ingéniosité d’un de ses employés, le Centre d’hébergement de la MRC d’Acton fait partie des lauréats dans le cadre des Prix Innovation remis par la CNESST, lors du gala régional qui a eu lieu à Saint-Hyacinthe.

Publicité
Activer le son

Également à l’emploi du Centre d’hébergement Andrée-Perrault de Saint-Hyacinthe, Daniel Desmarais de Saint-Liboire et Serge Lussier de Saint-Dominique – qui travaille au centre maskoutain – ont permis à leurs employeurs de remporter les honneurs dans la catégorie « Organismes publics ».

« Afin de sécuriser la circulation autour des lits lors des soins, les travailleurs de la maintenance ont conçu, fabriqué et distribué de petites accroches en plastique, baptisées clipines, qui viennent s’agripper à la ridelle du lit des résidents pour permettre d’y glisser les différents fils. Ceux-ci sont donc bien maintenus et n’encombrent plus le sol. Désormais, les actes de soins et les déplacements autour des lits sont sans risque pour les travailleurs comme pour les résidents », explique la CNESST.

M. Desmarais soutient que cette invention fait déjà une belle différence. « On retrouve en tout, à Acton Vale et à Saint-Hyacinthe, plus d’une centaine de clipines. Nous avions remarqué auparavant plusieurs incidents reliés aux nombreux fils qui étaient au sol. Il n’existait aucun objet qui correspondait à notre idée de départ et nous sommes fiers de contribuer à la sécurité au travail avec notre invention. Tant mieux si d’autres établissements à travers le Québec adoptent les clipines », raconte-t-il.

C’est la seconde fois que les deux ouvriers en maintenance remportent un prix au niveau régional pour ce concours. « L’an dernier, on a été récompensés avec notre transport-table, un outil à roulettes pour éviter que les travailleurs se blessent en déplaçant des tables lourdes et difficiles à manier. Ça fait de la pression pour qu’on invente autre chose l’an prochain! », dit-il en riant.

Le Gala national des Grands Prix santé et sécurité du travail aura lieu à Québec le 28 avril prochain.

image