19 avril 2012
Une jeune entreprise maskoutaine tente de séduire des dragons
Par: Le Courrier
Raphaël Gosselin-Deschesnes, président de Tando, invite la population de Saint-Hyacinthe à « suivre attentivement l'émission <em>Dans l'oeil du dragon</em> ».

Raphaël Gosselin-Deschesnes, président de Tando, invite la population de Saint-Hyacinthe à « suivre attentivement l'émission Dans l'oeil du dragon ».

Si vous deviez convaincre cinq multimillionnaires d’investir dans votre entreprise, comment vous y prendriez-vous? C’est le défi auquel va faire face Raphaël Gosselin-Deschesnes, président de Tando, une jeune entreprise de Saint-Hyacinthe, dans le cadre de l’émission Dans l’oeil du dragon présentée à Radio-Canada.

publicité

Tirée du concept de la populaire émission Dragon’s Den, Radio-Canada a lancé le 16 avril cette nouvelle émission animée par Paul Houde. Raphaël Gosselin-Deschesnes va donc présenter un nouveau produit de son entreprise aux cinq dragons (les multimillionnaires) qu’il tentera de convaincre. « Ils regardent si tu es un bon entrepreneur, la connaissance que tu as de ton produit, quel montant d’argent tu souhaites avoir et comment tu utiliserais l’argent investi. Les dragons évaluent aussi le produit en tant que tel, sa viabilité en plus de tester tes compétences entrepreneuriales », explique le jeune entrepreneur de 22 ans.

Il avait tenté de participer à la version canadienne de Dragon’s Den, mais n’avait pas été retenu. Pour l’adaptation québécoise, plus de 3 000 entreprises ont postulé selon les informations fournies par le président de Tando. Seulement 54 d’entre elles ont été sélectionnées pour participer à Dans l’oeil du dragon, dont Tando. Vous pourrez les voir défiler à tour de rôle les lundis à 20 h. Raphaël Gosselin-Deschesnes a également mentionné au COURRIER que, selon des études de marché faites par le diffuseur, entre 800 000 et 1,2 million de téléspectateurs devraient regarder quotidiennement l’émission. « Ça devient donc une vitrine super intéressante pour nous, pour présenter nos produits à tout le monde au Québec. » Présentement, les points de vente des produits Tando se situent principalement à Montréal et en Montérégie. « Au cours de la prochaine année, on aimerait distribuer davantage nos produits en Mauricie, à Ottawa et Gatineau, à Québec pour ne nommer que ces régions. »

Un produit hors de l’ordinaire

Tando offre un concept de bouteilles d’eau à la forme peu orthodoxe – comme c’est le cas avec le seul produit en marché, la bouteille en forme de ballon de soccer – afin de rendre plus attrayant le simple fait de boire de l’eau.

« Notre phrase clé est «Promouvoir l’eau du Québec à travers le contentant », misant davantage sur le contenant que le contenu », soutient Raphaël. « On voulait faire boire de l’eau aux jeunes plutôt que des boissons gazeuses et des boissons énergisantes. »Et le concept a fort bien marché puisqu’on pouvait retrouver ces bouteilles en forme de ballon de soccer sur plusieurs terrains l’été dernier. Tando a également des demandes pour des produits annoncés sur son site Internet, mais qui ne sont pas encore en marché. Le lancement de la bouteille en forme de balle de baseball et de tennis ou encore en forme de ballon de basketball est prévu cet été.L’apparition du Maskoutain dans l’émission aurait lieu au cours des deux ou trois prochaines semaines. Les dragons décideront-ils d’investir dans une jeune entreprise maskoutaine prometteuse? Une histoire à suivre…

image