4 juillet 2013
Une journée mémorable
Par: Martin Bourassa

Philippe Desrosiers a vécu la journée du repêchage en compagnie de sa famille et de son agent l’ex-gardien des Nordiques, Stéphane Fiset.

Pour rien au monde, sa mère Claudine, son père Yves et son grand frère Jérôme, qui excelle au basketball, n’auraient voulu rater ça.

« Ce ne sont pas tous les parents qui ont la chance de vivre ça, un fils repêché dans la Ligue nationale de hockey, c’est quelque chose, raconte la mère de Philippe. Quelle journée! Vraiment, ce fut une journée mémorable. »Contrairement à son fils, elle avait imaginé plusieurs scénarios.« On s’enlignait pour la quatrième ronde, question de ne pas être déçu s’il avait fallu attendre la cinquième et être super heureux si son nom sortait avant. Mais de l’entendre en deuxième ronde, c’est vraiment fou! »Dans les scénarios possibles, elle avoue avoir songé au Canadien.« On savait que le Canadien avait manifesté de l’intérêt et on y a cru. Mais on savait aussi que le premier choix de Montréal dans les buts serait Zachary Fucale dans le cas où il serait encore disponible en deuxième ronde. C’est un choix logique de leur part et je pense qu’il a vraiment tous les atouts et la personnalité nécessaire pour composer avec la pression de jouer à Montréal. »C’est plutôt vers Dallas que la famille Desrosiers va maintenant se tourner.« On ne connaît pas beaucoup cette organisation, ni la Ville qui semble superbe. On a tous hâte de les découvrir. L’équipe est en reconstruction et il y a lieu d’espérer qu’il y aura une place pour Philippe le moment venu. »

image