17 mai 2012
Une nette progression
Par: Maxime Desroches
En bas : Simon Laporte, Stéphanie Pelletier et Antoine Labonté-Cordeau. En haut : Laurianne Plante, Maëlly Hamel et Marianne Danella.

En bas : Simon Laporte, Stéphanie Pelletier et Antoine Labonté-Cordeau. En haut : Laurianne Plante, Maëlly Hamel et Marianne Danella.

Une dizaine d’athlètes en gymnastique acrobatique et artistique ont représenté le Club Gymnaska-Voltigeurs aux championnats québécois, du 27 au 29 avril, à Gatineau, et à ceux de l’Est, du 10 au 13 mai, à Lévis.

Pour certains, ces compétitions mettaient fin à leur saison, tandis que d’autres prendront la direction de Québec pour le Challenge des régions, de vendredi à dimanche,

Aux championnats québécois, Simon Laporte a choisi le moment idéal pour connaître sa meilleure prestation de l’année en tumbling. Le gymnaste maskoutain a remporté l’or en « Provincial A » grâce à trois essais réussis, un résultat qu’il n’avait pas connu lors des trois volets de la coupe Québec.« Simon a eu énormément de travail à faire au point de vue de la confiance pour en arriver là. Il y avait un mouvement en particulier (le double full) qu’il était craintif d’essayer en compétition car il le maîtrisait plus ou moins bien. Je suis content qu’il ait accepté de prendre une chance aux championnats québécois. Il n’avait rien à perdre et cela a rapporté », analyse son entraîneur, Pascal Blanchette.Sa coéquipière Marianne Danella s’est quant à elle démarquée aux championnats de l’Est, avec une troisième place au trampoline. Elle a pris la première position parmi les Québécoises présentes.« L’élite en trampoline vient surtout de l’Ontario et du Québec. La Nouvelle-Écosse et le Nouveau-Brunswick commencent à peine à s’intéresser à l’acrobatique. C’est donc un résultat satisfaisant pour Marianne, qui a terminé près des deux Ontariennes. »Notons également la deuxième place de Stéphanie Pelletier au trampoline à Gatineau, elle qui se remettait graduellement d’une entorse aux deux chevilles.« Elle a dû passer trois semaines en fauteuil roulant. Compte tenu de son retour progressif, ce sont de très bons résultats », raconte l’instructeur Blanchette au sujet de la championne de la Coupe Québec en trampoline et en double mini.Maëlly Hamel a quant à elle pris le cinquième rang en tumbling et en trampoline en classe « Provincial C 12 ans et moins » à Lévis, en plus de terminer première avec sa coéquipière ontarienne lors de l’épreuve du trampoline synchronisé.Finalement, Antoine Labonté-Cordeau a connu l’une de ses meilleures performances de l’année avec une médaille d’or en tumbling.

Une représentante en artistique

En gymnastique artistique, Laurianne Plante a été l’unique représentante du Club aux championnats québécois. Elle a pris le 24 e rang parmi les 34 compétitrices en lice, parmi lesquelles se trouvaient les meilleures gymnastes au Québec.

« De mémoire, c’est la première fois depuis quelques années qu’une athlète du Club se qualifie en artistique. Ça montre que Laurianne est une gymnaste qui a un très beau potentiel. Elle a eu la chance de voir de quoi a l’air le calibre élite », précise son entraîneure, Stéphanie Forcier.

image