14 février 2013
Une note d’espoir pour les dialysés
Par: Le Courrier
André Lavigne, président de l'A.G.I.R Saint-Hyacinthe, le chanteur Pierre Lucien et Jean-Luc Chartrand, membre du comité organisateur du <em>Concert de l'Espoir</em>.

André Lavigne, président de l'A.G.I.R Saint-Hyacinthe, le chanteur Pierre Lucien et Jean-Luc Chartrand, membre du comité organisateur du Concert de l'Espoir.

La vie des personnes atteintes d’insuffisance rénale n’est pas facile au quotidien. Non seulement ils reçoivent des traitements trois jours par semaine, mais ils n’ont pas toujours les ressources monétaires suffisantes pour couvrir tous les frais liés aux médicaments. Un Spectacle de l’Espoir, organisé par l’Association générale des insuffisants rénaux (A.G.I.R) Saint-Hyacinthe, se tiendra au profit des dialysés, le samedi 23 février, à la salle théâtre La Scène, à 19 h 30.

Publicité
Activer le son

Le concert en est à sa 3e édition, mais c’est la première année que l’A.G.I.R Saint-Hyacinthe y met sa touche personnelle. Organisé entièrement par et pour des dialysés, ce spectacle mettra en vedette le groupe soul the G.A.N.G., avec entre autres le chanteur et professeur de chant Pierre Lucien, également atteint d’insuffisance rénale depuis quatre ans. Il sera accompagné du pianiste Eddy Pierre, du batteur Hervé Bienaimé et du guitariste Philippe David.

Initié il y a trois ans par le chanteur de 40 ans, le concert Soul of hope avait été tenu à Saint-Hyacinthe au profit de la Fondation canadienne du rein. La 2e édition n’ayant pas connu le succès espéré, Pierre Lucien a contacté André Lavigne, président de l’A.G.I.R Richelieu-Yamaska, dans le but d’unir leurs forces.

Une meilleure qualité de vie

Ce n’est pas les idées qui manquent en ce qui a trait à cette levée de fonds parce que les besoins sont nombreux. L’A.G.I.R veut entre autres remettre une partie des bénéfices au service d’hémodialyse à l’Hôpital Honoré-Mercier pour offrir des services de qualité, mais aussi pour laisser souffler les personnes qui peinent à payer les frais nécessaires.

« Moi, j’ai besoin de 22 pilules chaque semaine et ça coûte des centaines de dollars, témoigne Pierre Lucien. Il y a des insuffisants rénaux qui ont de la misère à tout payer. On voit des gens qui sautent une semaine parce qu’ils n’ont pas les moyens pour se procurer leurs médicaments. »Gratuit pour les personnes atteintes d’insuffisance rénale qui auront vendu un billet, le Spectacle de l’Espoir est, pour l’instant, un projet pilote. André Lavigne souhaite présenter ce concert chaque année et l’étendre aux autres secteurs de l’A.G.I.R. Les billets sont disponibles à la salle théâtre La Scène ou par téléphone au numéro 450 252-2522.

image