13 juillet 2017
Une nouvelle bâtisse pour Gestion H. Lacasse
Par: Olivier Dénommée
La maquette de la future bâtisse commerciale au 2595, avenue Sainte-Anne. Sa construction nécessite la démolition du bâtiment voisin. Photo courtoisie

La maquette de la future bâtisse commerciale au 2595, avenue Sainte-Anne. Sa construction nécessite la démolition du bâtiment voisin. Photo courtoisie

La maquette de la future bâtisse commerciale au 2595, avenue Sainte-Anne. Sa construction nécessite la démolition du bâtiment voisin. Photo courtoisie

La maquette de la future bâtisse commerciale au 2595, avenue Sainte-Anne. Sa construction nécessite la démolition du bâtiment voisin. Photo courtoisie

Cela faisait plusieurs mois qu’un panneau annonçait la venue d’un nouveau projet de construction sur un terrain inoccupé au coin de l’avenue Sainte-Anne et de la rue Turcot à Saint-Hyacinthe. Il est maintenant confirmé qu’il s’agit d’un immeuble à vocation commerciale de trois étages qui sera complété en juin 2018.

publicité

C’est Gestion H. Lacasse qui est derrière le projet. « Au rez-de-chaussée se trouveront deux locaux de 2 200 pi2 pour du commerce de détail, et au 2e étage, cinq bureaux. Le 3e étage servira pour des logements », détaille le promoteur Hugo Lacasse, ajoutant que le projet comporte 30 cases de stationnement. Pour y arriver, il a annoncé la démolition de l’immeuble voisin lui appartenant, une fois la nouvelle bâtisse complétée.

Relocalisation

Les locaux actuels de Gestion H. Lacasse au 2587, avenue Sainte-Anne déménageront donc à la future adresse 2595, avenue Sainte-Anne, mais d’autres commerces seront affectés par la démolition, dont le restaurantL’Authentique Szechuan et le Centre Chiro Plus, locataires de cette bâtisse. « J’ai déjà des promesses de locataires pour le nouveau bâtiment, et la plupart des locataires actuels seront déménagés dans la nouvelle bâtisse », confirme Hugo Lacasse sans toutefois nommer les entreprises qui occuperont officiellement un local au 2595, avenue Sainte-Anne.

M. Lacasse n’a pas dévoilé la valeur de son investissement, mais celui-ci comportera un ascenseur et une architecture signée ACDF Architecture qui « s’intégrera parfaitement avec les autres bâtiments de cette artère commerciale », assure-t-il.

image