14 juillet 2011
Brasseurs du Monde investit 1,3 M$
Une nouvelle microbrasserie à Saint-Hyacinthe
Par: Nicolas Dubois
Le maître brasseur, Dominic Charbonneau, et le président-directeur général de Brasseurs du Monde, Gilles Dubé, sont bien fiers des trois bières déjà mises en marché. L'entreprise prévoit lancer dix autres produits d'ici avril 2012.

Le maître brasseur, Dominic Charbonneau, et le président-directeur général de Brasseurs du Monde, Gilles Dubé, sont bien fiers des trois bières déjà mises en marché. L'entreprise prévoit lancer dix autres produits d'ici avril 2012.

Une toute nouvelle microbrasserie vient d’ouvrir ses portes à Saint-Hyacinthe, de quoi réjouir les amateurs de houblon qui pourront déguster les bières des Brasseurs du Monde sur place ou se les procurer aux différents points de vente.

Publicité
Activer le son

D’abord représentant pour d’autres microbrasseries québécoises, voilà déjà quelques années que le Maskoutain de souche, Gilles Dubé, caressait le rêve de démarrer sa propre entreprise.

C’est à 46 ans qu’il fait le saut, non sans avoir bien planifié le coup. Depuis déjà deux ans, M. Dubé planchait sur l’ouverture de sa microbrasserie. Un investissement de 1,3 million de dollars, avec une aide financière de 100 000 dollars du CLD Les Maskoutains. Et c’est dans ses terres natales, la région maskoutaine, qu’il décide d’ouvrir son entreprise. « Le marché des bières de microbrasserie est en pleine croissance au Québec. Le consommateur devient de plus en plus connaisseur et recherche un produit différent », a mentionné le président-directeur général de l’entreprise, Gilles Dubé. Située dans le quartier industriel de Saint-Hyacinthe, au 6600 boulevard Choquette, l’entreprise porte le nom des Brasseurs du Monde. Car son propriétaire ne s’en cache pas; si pour le moment les bières sont disponibles dans une centaine de points de vente partout à travers le Québec, M. Dubé aimerait bien, éventuellement, exporter ses produits à l’étranger. Actuellement, trois bières sont distribuées. Une pilsner blonde d’inspiration tchèque, une rousse irlandaise et une blanche allemande de type hefeweizen. Déjà 72 000 bouteilles ont été produites. La compagnie Brasseurs du Monde espère lancer dix autres produits d’ici avril 2012.

Voir grand

Gilles Dubé voit grand. Déjà sept personnes ont été embauchées pour le début de la microbrasserie. Les installations de la compagnie permettront de doubler la production d’ici quelques années, voire quelques mois.

« Certaines entreprises se lancent en affaires sans prévoir une croissance potentielle. Nous voulions être certains de ne pas devoir déménager dans les années à venir », a précisé M. Dubé. L’entreprise a également ouvert un salon de dégustation sur place, appelé Le Picoleur. « Nous pouvons accueillir jusqu’à 70 personnes pour des 5 à 7, des réunions d’affaires ou encore lors d’événements sportifs », a expliqué le président.

L’artiste du houblon

Le président-directeur général des Brasseurs du Monde ne fait pas le grand saut seul. Il a su s’entourer d’un jeune maître brasseur talentueux pour superviser la production.

Un projet unique dans lequel Dominic Charbonneau n’a pas hésité à plonger. « C’est l’occasion de mettre au point de nouvelles recettes et d’être à la recherche de nouvelles saveurs », explique celui qui a été brasseur dans un pub montréalais pendant plusieurs années. Âgé de 30 ans, le maître-brasseur a déjà reçu de nombreuses distinctions pour des bières qu’il a conçues, notamment quatre médailles au Mondial de la bière ainsi qu’au Canadian Brewing Awards, en 2010. « La clé pour réussir une bonne bière, c’est l’essai/erreur. Il faut essayer, oser et recommencer jusqu’à l’obtention d’une recette parfaite », a confié M. Charbonneau. Impossible cependant de lui tirer les vers du nez pour obtenir les recettes de ses bières. « C’est mon secret de maître brasseur! », a-t-il lancé à la blague.

image