19 juillet 2012
Acquisition chez la québécoise Whyte's
Une opération qui portera fruit à Saint-Louis?
Par: Jean-Luc Lorry
L'entreprise québécoise Whyte's est maintenant le principal transformateur de concombres au Canada.

L'entreprise québécoise Whyte's est maintenant le principal transformateur de concombres au Canada.

L’entreprise québécoise Whyte’s spécialisée dans les marinades vient d’engloutir la compagnie ontarienne Strub’s, qui était son principal concurrent au pays. Une acquisition qui lui permet de devenir ainsi le principal transformateur de concombres au Canada.

publicité

La direction de Whyte’s évalue actuellement l’opportunité de transférer la production de l’usine de Strub’s située à Brantford en Ontario vers ses installations de Saint-Louis-sur-Richelieu.

« Nous sommes à l’étape de comparer les coûts d’opérations de nos usines de Saint-Louis-sur-Richelieu et du quartier Sainte-Rose à Laval. Le site de Saint-Louis demeure une option possible », laisse entendre Philippe Blondin, vice-président des achats chez Whyte’s.Advenant que le choix de la direction de Whyte’s se porte sur son centre de production de Saint-Louis, M. Blondin mentionne que cette usine devra être agrandie.Celle-ci reçoit annuellement 3 000 tonnes de concombres provenant de producteurs de la région et de Lanaudière et 500 tonnes de poivrons du sud de l’Ontario. À titre comparatif, la compagnie Strub’s transforme annuellement 9 000 tonnes de concombres et 1 500 tonnes de piments. L’usine Whyte’s de Saint-Louis emploie 20 employés auxquelles s’ajoutent une trentaine de travailleurs saisonniers lors des récoltes.

image