7 octobre 2021
Une panoplie de candidats à Saint-Hyacinthe
Par: Sarah-Eve Charland

Le conseil municipal de Saint-Hyacinthe a tenu sa dernière séance le 4 octobre. Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

La campagne électorale municipale est maintenant bien enclenchée. La période de mise en candidature s’est terminée le 1er octobre. Du choix, il y en aura. Sans surprise, ce sera donc une lutte à deux pour la mairie de Saint-Hyacinthe opposant un candidat indépendant à une cheffe d’un parti politique.
Publicité
Activer le son

Étant donné le départ du maire Claude Corbeil, Saint-Hyacinthe accueillera un nouveau maire le 7 novembre. Le conseiller sortant André Beauregard convoite le siège de premier magistrat offrant ainsi le champ libre dans le quartier Douville. La candidate Marijo Demers tentera aussi de lui ravir la majorité des votes afin d’accéder à la mairie en compagnie de son équipe Saint-Hyacinthe unie. Ce parti politique présente d’ailleurs un candidat dans chacun des districts de la Ville.

Les 11 districts seront en élections. Dans quatre d’entre eux, trois candidats se disputent le siège de conseiller. On retrouve donc un total de 26 candidatures pour l’ensemble des districts.

Le conseil sera assurément différent puisque plusieurs districts devront voter pour de nouveaux visages. Bien que la majorité des membres du conseil actuel sollicitent un nouveau mandat, deux élues ont choisi de se retirer de la scène municipale, soit dans les districts Saint-Joseph et Saint-Thomas-d’Aquin. Le poste dans Hertel–Notre-Dame est vacant depuis le décès de sa conseillère.

Le conseil municipal actuel sera dissous le 8 octobre.

image