29 octobre 2015
Soccer collégial féminin
Une première dans l’histoire des Lauréats
Par: Maxime Prévost Durand
Une première dans l’histoire des Lauréats

Une première dans l’histoire des Lauréats

Les Lauréats ont rendez-vous avec le Cégep de Rimouski samedi matin en demi-finale du championnat de la conférence Nord-Est. Photo François Larivière | Le Courrier ©

Les Lauréats ont rendez-vous avec le Cégep de Rimouski samedi matin en demi-finale du championnat de la conférence Nord-Est. Photo François Larivière | Le Courrier ©

Pour la première fois de son histoire, l’équipe féminine de soccer des Lauréats du Cégep de Saint-Hyacinthe participera au championnat de sa ­conférence. Après une saison de rêve, la formation ­maskoutaine s’est qualifiée en remportant le championnat de la section Centre-du-Québec la fin de semaine dernière.

Publicité
Activer le son

Les Lauréats ont terminé la saison ­collégiale au 2e rang de la section Centre-du-Québec de la conférence Nord-Est en division 2. Ils n’ont subi aucune défaite en sept rencontres, conservant une fiche de six victoires et un match nul.

« Nos joueuses n’ont donné que quatre buts à leurs adversaires au total cette ­saison », fait remarquer l’entraîneur ­Richard Labonté, premier surpris des ­succès de l’équipe. À l’inverse, les ­Lauréats en ont inscrit une quinzaine, dont cinq par Lyane Gravel.

« Chaque année, l’équipe est un peu une boîte à surprise », image Labonté, en évoquant que des joueuses partent et des nouvelles arrivent chaque automne. « Au début de la saison, on s’est dit qu’on voulait faire les séries, mais on ne pouvait pas s’attendre à un tel succès. »

Dimanche dernier, la formation ­maskoutaine a assuré sa place en demi-­finale du championnat de la conférence Nord-Est grâce à ses victoires de 3 à 0 contre le Cégep de Sherbrooke et de 1 à 0 face au College Champlain de ­Lennoxville.

Bien qu’elles soient en train d’écrire l’histoire des Lauréats, les joueuses abordent leur prochain défi « avec ­beaucoup de réalisme », laisse tomber l’entraîneur.

« Ce n’est pas une équipe qui tient compte de l’adversaire contre qui elle joue, mais plutôt de ce qu’elle peut faire en tant que groupe. Plutôt que de penser à remporter le match, les joueuses pensent d’abord à remporter la bataille pour le ballon. »

Les Lauréats se rendront à Québec ­samedi matin pour affronter le Cégep de Rimouski, champion de la section ­Québec/Chaudières-Appalaches/Saguenay-Lac-Saint-Jean. Le gagnant de ce duel aura sa place en finale de ­conférence et se qualifiera du même coup pour le championnat ­provincial qui se tiendra les 7 et 8 ­novembre au ­Collège Jean-de-Brébeuf à Montréal.

L’équipe masculine éliminée après une belle saison

Les garçons n’ont pas réussi à imiter leurs consoeurs, alors que l’équipe ­masculine de soccer des Lauréats a été éliminée au premier tour du ­championnat de la section du Centre-du-Québec.

Le College Champlain de Lennoxville a pris sa mesure 3 à 2 en tir de barrage ­dimanche, à peine neuf jours après que les Lauréats l’aient blanchi 5 à 0.

Cette défaite a mis un terme à une ­saison de succès des Lauréats, qui ont ­terminé, tout comme les filles, au 2e rang de la section Centre-du-Québec dans la conférence Nord-Est de la division 2. L’équipe a maintenu une fiche de cinq victoires, une défaite et un match nul en sept rencontres.

image