21 juillet 2011
La semaine de l'Inter
Une présence en finale méritée pour l’Inter U10 masculin A
Par: Maxime Desroches
L'Inter U10 masculin A est composé de Raphaël Rodier, Jacob Gadbois, Nathan Leblanc, Tristan Chagnon, Julien Cusson, Antoine Laflamme, Zackari Richard-Gilbert, Jérémy DeBellefeuille, Zackari Robidoux, Anthony Bernier, Cédrick Plourde, de même que les entraîneurs Benoit DeBellefeuille et Éthienne Champigny. Absente sur la photo : la gérante de l'équipe, Sonia Maurice.

L'Inter U10 masculin A est composé de Raphaël Rodier, Jacob Gadbois, Nathan Leblanc, Tristan Chagnon, Julien Cusson, Antoine Laflamme, Zackari Richard-Gilbert, Jérémy DeBellefeuille, Zackari Robidoux, Anthony Bernier, Cédrick Plourde, de même que les entraîneurs Benoit DeBellefeuille et Éthienne Champigny. Absente sur la photo : la gérante de l'équipe, Sonia Maurice.

L’Inter de l’A.S.S.H. U10 masculin A s’est présenté en grande forme au tournoi de soccer de Trois-Rivières, le 17 juillet, se frayant un chemin jusqu’à la finale, où il s’est finalement incliné 4-1 contre le Sprint de Sherbrooke.

Publicité
Activer le son

En demi-finale, la troupe de Benoit DeBellefeuille l’a emporté in extremis contre les Phénix de Québec, l’équipe que plusieurs voyaient remporter les grands honneurs, dans une rencontre qui a nécessité une séance de tirs de barrage.

Le gardien de but maskoutain Jacob Gadbois a été particulièrement efficace devant le filet de l’Inter, stoppant deux des cinq frappes de ses adversaires lors de la fusillade. Du côté maskoutain, Anthony Bernier, Antoine Laflamme, Zackari Richard-Gilbert et Jérémy DeBellefeuille ont tous déjoué le portier des Phénix.Disposant de seulement 40 minutes pour se reposer avant la finale, l’Inter a par la suite manqué d’énergie contre Sherbrooke, qui s’est imposé au compte de 4-1. « Pour nous, c’est un bel accomplissement compte tenu que nous avons une équipe entièrement nouvelle, tant du côté des joueurs que des instructeurs », a souligné l’entraîneur DeBellefeuille.De son côté, l’Inter senior féminin division 1 a subi un premiers revers cette saison lorsqu’il a été défait au compte de 1-0 par Sherbrooke, le jeudi 14 juillet, à la Polyvalente Hyacinthe-Delorme.Appelée en relève à la gardienne Gabrielle Lambert, suspendue pour une partie, Émilie Borduas a effectué du boulot remarquable devant la cage des Maskoutaines, frustrant les visiteuses à quelques reprises.Sherbrooke a profité du jeu décousu de l’Inter en première mi-temps pour s’inscrire au pointage et a ensuite résisté aux multiples attaques de Saint-Hyacinthe en deuxième demie. L’Inter occupe désormais le deuxième rang au classement général de la ligue senior féminine division 1. Seul Sherbrooke, qui a disputé un match de plus, le devance au cumulatif. La prochaine partie à domicile de l’Inter SFD1 aura lieu le jeudi 28 juillet à 21 h, à la PHD, contre Brossard.Finalement, l’Inter SMD1, grandement hypothéqué par les blessures et la fatigue, a offert une performance sans grande conviction contre Sherbrooke, le jeudi 14 juillet, s’inclinant par la marque de 3-1. Le capitaine des Maskoutains, Olivier Moreau, avait pourtant donné un second souffle à ses coéquipiers en marquant le but qui nivelait les chances à 1-1 en fin de première demie.L’Inter est toutefois sorti à plat dans une deuxième demie marquée par plusieurs erreurs de concentration et quelques cartons jaunes de part et d’autre. À la mi-saison, le dossier que présente l’Inter SMD1 est de trois victoires, trois nulles et trois défaites. L’équipe occupe présentement le cinquième rang sur dix équipes.

image