25 juin 2015
Festival Agrirock
Une programmation relevée et éclectique
Par: Sarah Daoust Braun

La troisième édition du Festival ­Agrirock aura lieu du 24 au 27 septembre au centre-ville de Saint-­Hyacinthe. L’événement, qui met de l’avant l’art et la musique émergente, propose une programmation variée qui fait place à plus d’une vingtaine de groupes musicaux d’ici et d’ailleurs.

publicité

We Are Wolves, Canailles, Saratoga, ­Chocolat, Heat et Organ Mood seront de la partie. Le festival mise cette année sur une diversité de styles, du indie rock au folk, en passant par l’électronique, pour tenter de rejoindre un maximum de ­spectateurs.

Plusieurs artistes de la région ­maskoutaine seront aussi présents, comme Mon doux Saigneur, ­Automatisme, L’Algorythme, Désiré ­Renard et Belmondo. « L’idée est de faire rayonner Saint-Hyacinthe. On est là pour rire des préjugés qui entourent la ville. On croit à tort que c’est seulement une ­région agricole, mais il y a présentement une effervescence culturelle », souligne Joëlle Turcotte, responsable des relations de presse et de la programmation pour le festival.

Nouveauté cette année, Agrirock ­ajoutera un volet multidisciplinaire à son calendrier. Le dimanche 27 septembre, une lecture publique d’un texte littéraire se déroulera à la Brûlerie Mondor. De même, des expositions d’art visuel auront lieu dans les divers lieux du centre-ville où se produiront les groupes invités.

« On veut un festival participatif. On ­espère que les gens ne pourront pas ­passer par le centre-ville cette fin de ­semaine là sans tomber sur un groupe. On choisit des lieux intéressants où les gens ont l’habitude d’aller, et par le fait même ils pourront découvrir des ­artistes », explique Joëlle Turcotte en ­citant des commerces comme ­Fréquences Le Disquaire, L’heure du thé et le Marché Public.

En plus des prestations un peu partout en ville, la formule Agrirock consistera en trois spectacles, le jeudi, le vendredi et le samedi soir au Zaricot, où de deux à trois groupes se partageront la scène. Ensuite, à minuit, une autre activité musicale sera organisée. Il y aura entre autres une ­performance de groupe Oktoplut au bar L’Anti.

La programmation ne restera pas figée jusqu’au mois de septembre puisque d’autres groupes pourront s’ajouter au fil du temps.

Le comité organisateur du festival est pour l’instant en pleine campagne de ­sociofinancement. Un quillothon, une épluchette familiale de maïs, et un ­spectacle à la Brasserie Dunham auront lieu au cours de l’été pour financer ­l’événement et lui assurer son indépendance.

Les billets pour le Festival Agrirock ­seront en vente au coût de 15 $ en ­prévente et de 18 $ à la porte. Il sera ­possible de se les procurer sur le site ­officiel du festival au début du mois d’août. Des laissez-passer pour ­l’événement sont aussi disponibles sur la page web Indiegogo du Festival Agrirock.

image