12 juillet 2012
Résidus domestiques dangereux
Une quatrième collecte marquée par une hausse de participation
Par: Le Courrier

Tenue pour une quatrième année consécutive le 26 mai, la collecte printanière de résidus domestiques dangereux (RDD) qui s’ajoute maintenant aux collectes automnales, a connu un vif succès.

publicité

En effet, 1 247 citoyens se sont présentés au site pour y apporter leurs résidus dangereux, ce qui constitue une hausse d’achalandage de 5 % par rapport à l’année dernière.

Bien que les résultats finaux ne soient pas encore comptabilisés, on peut déjà estimer que plus de 34 tonnes de résidus domestiques dangereux ont été apportées sur les lieux de collecte par les citoyens, comparativement aux 31 tonnes qui avaient été apportées lors de la collecte de mai 2011. C’est autant de résidus extrêmement nocifs pour l’environnement qui ont ainsi été détournés de l’enfouissement. Afin de poser un geste supplémentaire pour l’environnement, les résidus informatiques et électroniques étaient également recueillis pour une première fois. À ce titre, près de 6 tonnes de résidus ont été récupérés pour être traités et disposés dans le respect des principes de développement durable. Le président de la Régie, Guy Bond, s’est réjouit des résultats. « Les citoyens de nos municipalités membres sont de plus en plus sensibles à la protection de leur environnement et l’excellente participation à cette collecte nous confirme à quel point il est important de leur fournir les outils nécessaires afin qu’ils puissent gérer efficacement et sainement leurs résidus domestiques dangereux. » Pour sa part, le directeur général de la Régie, Réjean Pion, s’est également montré fort satisfait de ces résultats. « Cette collecte printanière devrait nous permettre d’élever nos performances par rapport aux résultats de l’année 2011 alors que la Régie enregistrait à ce titre un taux de 73 %, selon la grille de calcul établie par Recyc-Québec, ce qui nous positionne parmi les territoires les plus performants au Québec. » Bien que la Régie invite la population à se prévaloir en grand nombre de son service de collecte annuelle de RDD, elle encourage également les citoyens à utiliser les services permanents et gratuits de récupération de résidus domestiques dangereux, notamment les peintures, les huiles usées, les piles rechargeables et les batteries, offerts chez divers commerçants situés sur le territoire de la Régie. Un bon nombre de municipalités membres de la Régie ont également mis en place un service de collecte des piles usagées, tout au long de l’année, dans leurs édifices municipaux. De plus, les résidus de peinture et d’huiles usées peuvent être apportés aux écocentres de la Régie, chaque fin de semaine pendant les heures d’ouverture de ceux-ci. Finalement, il est toujours possible pour les citoyens des municipalités membres de la Régie de conserver leurs résidus domestiques dangereux de façon sécuritaire, afin de les apporter lors des prochaines collectes tenues par la Régie en septembre.

image