9 mai 2019
Gala des grands prix du journalisme
Une récolte impressionnante!
Par: Le Courrier

Les journalistes des différentes publications de DBC Communications ont volé la vedette au concours d’excellence Les Grands Prix des hebdos 2019, dont les prix ont été remis dimanche à Montréal dans le cadre du Gala des grands prix du journalisme, organisé par la Fédération professionnelle des journalistes du Québec.

publicité

En tout et partout, les artisans du Courrier de Saint-Hyacinthe (13), des 2 Rives de Sorel-Tracy (5), de L’Oeil Régional de Belœil (1) et de La Pensée de Bagot (1) à Acton Vale ont mis la main sur un total de 20 prix, dont sept premières places.

« Encore une fois, les journalistes de DBC ont vu la qualité de leur travail, leur rigueur et leur passion être récompensés. Ces honneurs rejaillissent sur l’ensemble de l’entreprise et sur nos communautés. En ces temps de grandes perturbations dans le monde des médias, il est important de reconnaître l’apport du journalisme de qualité et son rôle indispensable à la démocratie au Québec et dans nos régions », a commenté Benoit Chartier, président et éditeur de DBC Communications, en saluant l’impressionnante récolte obtenue par son équipe de rédaction régionale.

Au niveau des prix de journalisme, on retrouvait au moins un finaliste de DBC Communications dans chacune des catégories du concours. Le Courrier de Saint-Hyacinthe a même réussi l’exploit de remporter les trois premières places de la catégorie chronique et éditorial grâce aux opinions émises par l’éditorialiste Martin Bourassa et les chroniqueurs Christian Vanasse et Pierre Bornais. M. Bourassa a aussi obtenu une troisième place dans la catégorie Arts et culture, loisirs et vie communautaire. Pour Le Courrier de Saint-Hyacinthe, le journaliste Rémi Léonard a aussi entendu son nom être prononcé à plus d’une reprise. Il a remporté deux premiers prix en sport, santé et bien-être, puis dans la catégorie environnement et agroalimentaire. Il a également mérité le deuxième prix de la catégorie Économie et finance, alors qu’il a vu son collègue Benoit Lapierre lui ravir la première place de cette dernière catégorie. M. Lapierre a aussi mérité la troisième place de la catégorie sport, santé et bien-être et celle de la catégorie affaires publiques, municipales et éducation.

Le journaliste Maxime Prévost-Durand s’est pour sa part illustré en remportant la première place dans la catégorie Arts et culture, loisirs et vie communautaire, tandis que son collègue Olivier Dénommée obtenait le deuxième prix de la catégorie affaires publiques, municipales et éducation. Dans la catégorie dossier, la journaliste Véronique Lemonde a terminé en troisième place grâce à un dossier sur l’industrie porcine qui a été publié dans une édition du Gestion et technologie agricoles.

Du côté des 2 Rives à Sorel-Tracy, les journalistes de cet hebdomadaire ont réussi un triplé dans la catégorie sport, santé et bien-être alors que les journalistes Sarah-Ève Charland, Julie Lambert et Katy Desrosiers ont tout raflé. Le photographe des 2 Rives, Pascal Cournoyer, a pour sa part mérité les grands honneurs du prix de la photographie dans la catégorie reportage. L’hebdomadaire de la région soreloise a terminé sa soirée avec une splendide deuxième place dans sa catégorie, pour ce qui est de la mise en valeur du contenu de la publication et de la qualité de la langue.

Enfin, le journaliste Denis Bélanger a remporté le second prix de la catégorie Environnement et agroalimentaires pour L’Œil Régional et le journaliste Alain Bérubé le second prix de la catégorie Arts et culture, loisirs et vie communautaire, pour La Pensée de Bagot, au terme d’une soirée haute en couleur pour les journaux de DBC.

image