19 mars 2015
Une recordwoman au Défi Gérard-Côté
Par: Maxime Prévost Durand
Alice Cole, 81 ans, prendra le départ du 5 km au Défi Gérard-Côté. Photo François Larivière | Le Courrier ©

Alice Cole, 81 ans, prendra le départ du 5 km au Défi Gérard-Côté. Photo François Larivière | Le Courrier ©

Le Défi Gérard-Côté sera de retour pour sa 22

publicité

Âgée de 81 ans, Alice Cole a commencé la course à pied il y a 11 ans seulement. Mais dès ses débuts, le désir de la compétition l’a animée, ce qui l’a rapidement amenée à ­participer au Championnat du monde de course à pied des maîtres.

La course à pied l’a fait voyager partout à travers le monde, que ce soit en Finlande, en Italie, en Hongrie et même en Chine, où elle a couru sur la Grande Muraille.

Mme Cole est LA femme à battre au ­Canada dans son groupe d’âge. Et même face aux « plus jeunes », elle est capable de leur donner du fil à retorde. À titre d’exemple, au Marathon de Montréal l’an dernier, elle terminait première de son groupe d’âge sur la distance de 5 km et 304e au total parmi plus de 2 500 participants grâce à un temps de 0:29:29.8.

Au-delà des performances, la course à pied procure de grands bienfaits sur sa santé. « Je ne réalise pas que j’ai cet âge-là, dit-elle en riant. Je fais beaucoup de cholestérol, mais avec l’entraînement et les bons ­médicaments, j’arrive à le contrôler. Même mon cardiologue ne comprend pas! »

Quatre distances offertes

Outre le trajet de 5 km auquel participera Alice Cole, des circuits de 1,6 km, de 10 km et 15 km seront offerts dans le cadre du 22e Défi Gérard-Côté, dont ­l’éditeur du Courrier de Saint-Hyacinthe, Benoit ­Chartier, est le président d’honneur.

Le Défi scolaire sera aussi reconduit, alors que les élèves de 1re année à la 6e année du primaire seront invités à ­courir la distance de 1 km.

Les inscriptions se feront sur le site web du club athlétique au www.­club-­athletique.com et dans les jours ­précédents la course à la boutique Broli La Source du Sport de Saint-Hyacinthe. Contrairement aux ­éditions précédentes, les retardataires ne pourront pas ­s’inscrire le matin même de la course.

Pour chaque inscription, un don de 3 $ sera fait à la Fondation Denis-­Chartier. L’organisme maskoutain ­assure des soins aux personnes atteintes de cancer ou autres maladies en phase préterminale en ­supportant les ­activités de la Maison Marie-Luce-­Labossière.

image