14 novembre 2019
Une rencontre avec le cinéaste Claude Gagnon
Par: Maxime Prévost Durand

Le cinéaste Claude Gagnon. Photothèque | Le Courrier ©

Quelques mois après avoir tourné à Saint-Hyacinthe les images de son plus récent film, le cinéaste maskoutain Claude Gagnon participera à une soirée rencontre organisée par le Conseil de la culture de Saint-Hyacinthe le mardi 19 novembre, à 19 h, au Centre culturel Humania Assurance.

publicité

Entrecoupée de témoignages, d’extraits de films et d’anecdotes, cette soirée permettra aux amateurs de cinéma d’en apprendre davantage sur l’homme passionné qu’il est ainsi que sur les rudiments du métier de scénariste, de monteur, de réalisateur et de producteur de films.

Cinéaste accompli depuis plusieurs décennies, dont la carrière est marquée par le film à succès Kenny, Claude Gagnon est revenu aux sources en juin dernier en établissant le quartier général de son plus récent tournage à Saint-Hyacinthe. Ce film, intitulé Les vieux chums, met notamment en vedette les comédiens Patrick Labbé et Paul Doucet. Les scènes ont été captées principalement au centre-ville de Saint-Hyacinthe, un exercice qui n’est pas sans rappeler son film Larose, Pierrot et la Luce, qu’il avait aussi filmé en sol maskoutain dans les années 80.

« Je tenais à tourner ici, disait-il au COURRIER, plus tôt cette année, à propos des Vieux chums. Je suis toujours fier de dire que je suis un Maskoutain d’origine et Saint-Hyacinthe a un cachet différent des autres villes. C’était une des conditions pour que je tourne le film. »

Il a d’ailleurs mis à contribution le talent local puisqu’il a été annoncé récemment que CL Productions, une compagnie maskoutaine, devient producteur associé du film avec Objectif 9, une société de production de long-métrage montréalaise. Le film Les vieux chums doit apparaître sur grand écran prochainement, bien qu’aucune date ne soit encore fixée.

Les personnes intéressées à assister à la soirée rencontre avec Claude Gagnon sont priées de réserver leur place par courriel en écrivant à info@conseildelaculturesth.com. L’entrée est gratuite (contribution volontaire).

image