7 juin 2012
Une rentrée VIP
Par: Le Courrier
Le pasteur Guy Gosselin, à droite, accompagné du pasteur David Chassé, est à la recherche de commanditaires pour que les jeunes dans le besoin à Saint-Hyacinthe puissent vivre un « Retour à l'école VIP » à l'automne.

Le pasteur Guy Gosselin, à droite, accompagné du pasteur David Chassé, est à la recherche de commanditaires pour que les jeunes dans le besoin à Saint-Hyacinthe puissent vivre un « Retour à l'école VIP » à l'automne.

Certains enfants de Saint-Hyacinthe pourront vivre un « Retour à l’école VIP » lors de la rentrée 2012 grâce au Carrefour Chrétien des Maskoutains.

publicité

Le projet, lancé par le pasteur Guy Gosselin, permettra de donner des sacs à dos remplis de fournitures scolaires aux enfants moins favorisés de la région.

Pour arriver à aider le plus grand nombre d’enfants dans le besoin, le Carrefour Chrétien des Maskoutains se lance à la recherche de commanditaires.L’objectif de cette première initiative en terre maskoutaine est de fournir un sac à dos d’une valeur de 100 $ à une cinquantaine de jeunes du primaire. « Plus il y aura de commanditaires, plus il y aura de dons. On souhaite atteindre la cinquantaine, mais si on fait mieux, on sera très content, tout comme les enfants qui pourront en bénéficier », confie le pasteur Gosselin.

Bien qu’il s’agisse d’une initiative lancée au Carrefour Chrétien des Maskoutains, le projet « Retour à l’école VIP » est dédié à l’ensemble de la communauté maskoutaine, fréquentant ou non le Carrefour. « Tout ce qu’on souhaite, c’est rendre service aux parents ayant plus de difficultés financièrement et faire plaisir aux jeunes. Lorsqu’on donne les sacs et qu’on voit le sourire des enfants, c’est une récompense merveilleuse. Du côté des parents, ils nous sont très reconnaissants aussi. Cet argent économisé leur permettra peut-être de faire des activités avec leurs enfants qu’ils n’auraient pu se permettre en temps normal. »Le pasteur Gosselin a lancé l’idée alors qu’il était membre de l’Église chrétienne Vie nouvelle de Sainte-Julie. Depuis ses débuts en 2005, le projet a permis, avec la précieuse aide des commanditaires, à près de 500 jeunes de Sainte-Julie et Saint-Amable d’arriver avec un sac tout neuf à la rentrée. « Je voulais aider la communauté sans aller jouer dans les platebandes d’autres organismes. L’idée de remettre des sacs à dos aux jeunes dans le besoin devenait donc intéressante puisque personne ne le faisait vraiment. » Pour cette première édition maskoutaine, le Carrefour se procurera les items nécessaires pour garnir les sacs à dos – tels que cartables, crayons, feuilles lignées, cahiers, etc. – à la Librairie Daigneault et à la pharmacie Brunet. Dès la semaine du 4 juin, un blitz de quelques semaines s’entamera afin de trouver les commanditaires désireux de financer un « Retour à l’école VIP. »

image