21 avril 2020
Une reprise graduelle est à l’étude
Par: Rémi Léonard

Photo Émilie Nadeau | Cabinet du premier ministre du Québec

Le premier ministre précise sa position sur un éventuel déconfinement : il faudra le faire « graduellement », a-t-il insisté, disant vouloir éviter une deuxième vague.

Publicité
Activer le son

« Je ne pense pas que ce soit une bonne idée d’attendre le 1er septembre pour retourner 1 million d’enfants à l’école en même temps », a-t-il justifié.

Dans l’ordre, il parle de rouvrir « l’économie, les garderies et les écoles ». L’un des scénarios possibles implique une réouverture dans les régions les moins touchées d’abord.

Le Québec franchit aujourd’hui le millier de décès liés à la COVID-19, avec 102 nouvelles victimes. Sur les 1041 personnes décédées, 850 provenaient de résidences pour aînés, a informé le PM, confirmant ainsi que c’est là le « grand défi ». La situation est particulièrement « difficile » dans 80 résidences, a-t-il reconnu. Les hospitalisations augmentent de 55 depuis hier, pour un total de 1224. 201 personnes se trouvent aux soins intensifs, en hausse de 3. Les cas confirmés grimpent de 807, pour un total de 20 126.

Les médecins spécialistes et généralistes, les infirmières, les préposées et les étudiants ont bien répondu à l’appel à venir aider en CHSLD. Sur les 2000 postes vacants, 1000 ont pu être comblés hier, a informé le PM, qui a bon espoir de combler l’autre millier dès demain. Il remercie les Québécois pour cet « effort collectif courageux ».

Il avertit que le Québec n’échappe pas à la pénurie mondiale de sédatifs (propofol).

Le remerciement du jour va à nos producteurs agricoles et François Legault espère que plus de Québécois iront travailler dans les champs cet été.

image