17 septembre 2020
Parc industriel Olivier-Chalifoux
Une seconde distillerie à Saint-Hyacinthe
Par: Jean-Luc Lorry

Sur la photo, Jonathan Robin, propriétaire de la Station Agro-Biotech et de la Distillerie Noroi, et Davy Hay Gallant, maître-distillateur et cofondateur de la Distillerie du 29 octobre. Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

Le secteur des spiritueux est en pleine croissance à Saint-Hyacinthe. La Distillerie du 29 octobre partage depuis bientôt un an les locaux industriels de la Station Agro-Biotech, un incubateur d’entreprises, propriété de l’homme d’affaires maskoutain Jonathan Robin.

Publicité
Activer le son

Originaire de Drummondville, Davy Hay Gallant et ses partenaires Martin Ruel et Julie Chapdelaine ont fondé en 2019 la Distillerie du 29 octobre. L’entreprise produit ses spiritueux dans le parc industriel Olivier-Chalifoux depuis le mois d’octobre.

« Nous avons accueilli la Distillerie du 29 octobre dans nos installations afin que l’entreprise puisse bénéficier de notre permis de distillateur », indique Jonathan Robin, propriétaire de la Station Agro-Biotech.

Réalisateur de disques et musicien, Davy Hay Gallant s’intéresse depuis plusieurs années à la fabrication de spiritueux. « Je distillais chez nous de façon artisanale. Mon ami Martin Ruel a été impressionné par la qualité de mes produits. Nous avons décidé de nous associer à des fins commerciales », mentionne M. Gallant, maître-distillateur et cofondateur de la Distillerie du 29 octobre.

Cette distillerie a été ainsi nommée en référence à la même journée de naissance des deux fondateurs de l’entreprise, Davy Hay Gallant et Martin Ruel.

Pour le moment, l’entreprise fabrique trois alcools, le Grappin, une eau-de-vie blanche similaire à la grappa; la Sliv, un brandy à base de prunes; et la Potion, un pastis obtenu à partir de la macération de huit herbes. Ces spiritueux sont commercialisés dans plusieurs succursales de la SAQ.

Cette distillation à faible volume se fait dans des alambics en cuivre, de type charentais.

La Distillerie du 29 octobre a obtenu de Développement économique Canada (DEC) une contribution remboursable d’un montant de 100 000 $ pour acquérir des équipements comme des alambics en cuivre, une chaudière et des cuves de repos.

L’implantation de cette distillerie sur le boulevard Choquette représente des investissements totalisant 700 000 $.

Distillerie Noroi

La Station Agro-Biotech loge aussi la Distillerie Noroi, qui appartient à Jonathan Robin.

Inaugurée en mars 2019, cette jeune entreprise fabrique et commercialise plusieurs produits, dont un dry gin aux petits fruits, une liqueur d’orange, une liqueur d’érable et une vodka citron et lime.

« Nous allons lancer une nouvelle entreprise cet automne avant de penser à faire un agrandissement », mentionne Jonathan Robin, qui possède également la microbrasserie Le Bilboquet, Fixit kombucha et la Brasserie Olten. Toutes ces entreprises cohabitent à la Station Agro-Biotech.

La Station Agro-Biotech a obtenu également une contribution remboursable de DEC. Un prêt de 325 000 $ lui permet de compléter ses équipements de production.

image