7 février 2013
Une semaine pour tendre la main aux personnes sans domicile fixe
Par: Le Courrier
Sur la photo, de gauche à droite, Louis Lemay, directeur général de Contact Richelieu-Yamaska; Marie-Claude Morin, députée de Saint-Hyacinthe-Bagot; Jeannot Caron, André Brochu, directeur général des Galeries St-Hyacinthe; Sylvain Gervais, directeur général de la Corporation de développement commercial; et Simon Cusson, directeur de la Société de développement du centre-ville.

Sur la photo, de gauche à droite, Louis Lemay, directeur général de Contact Richelieu-Yamaska; Marie-Claude Morin, députée de Saint-Hyacinthe-Bagot; Jeannot Caron, André Brochu, directeur général des Galeries St-Hyacinthe; Sylvain Gervais, directeur général de la Corporation de développement commercial; et Simon Cusson, directeur de la Société de développement du centre-ville.

Le comité organisateur du projet LIT’inérance entame l’année 2013 du bon pied avec une nouvelle campagne de financement.

Publicité
Activer le son

Contact Richelieu-Yamaska, en partenariat avec Centraide Richelieu-Yamaska et avec l’appui de Solidarité itinérance Maskoutain ont besoin de 35 000 $ pour mettre sur pied le projet visant à répondre aux besoins de base des personnes vivant en situation d’itinérance.

En collaboration avec la présidente d’honneur de la campagne, Marie-Claude Morin, députée de Saint-Hyacinthe-Bagot et des différents partenaires du projet, le comité invitera la population et les gens d’affaires à donner généreusement du 11 au 17 février. « L’itinérance est présente plus qu’on ne pourrait le croire à Saint-Hyacinthe et c’est notre devoir à tous de mettre les efforts nécessaires afin de contrer cette problématique », a pour sa part indiqué le directeur général des Galeries St-Hyacinthe, André Brochu. Le projet LIT’inérance souhaite offrir aux personnes les plus démunies un lieu d’hébergement temporaire, ainsi qu’un encadrement psychosocial afin de créer un contexte qui favorise une réinsertion sociale. « Déjà, le projet LIT’inérance peut compter sur l’appui indéfectible des Galeries St-Hyacinthe, de la Société de développement centre-ville de Saint-Hyacinthe et de la Ville de Saint-Hyacinthe, du CLD Les Maskoutains, de la Corporation de développement commerciale et de communautés religieuses qui ont généreusement contribué à l’essor de la campagne », a réitéré le directeur général de Contact Richelieu-Yamaska. Il est possible de faire un don par téléphone, par Internet au https://www.centraidery.org ou grâce aux nombreuses tirelires qui ont été disposées à cet effet dans les commerces de la région. Pour de plus amples informations, pour faire un don ou si vous désirez vous procurer une tirelire, communiquez avec Louis Lemay, au 450 771-7152.

image