15 octobre 2020
Hockey collégial
« Une situation lourde pour les jeunes »
Par: Maxime Prévost Durand

Le temps commence à se faire long pour les joueurs de l’équipe de hockey des Lauréats du Cégep de Saint-Hyacinthe. Depuis la fin août, ils ne font que pratiquer. Ils n’ont joué aucun match préparatoire, sauf intraéquipe. Et on ne sait toujours pas quand ils pourront jouer des matchs.

Publicité
Activer le son

Sans surprise, la date du 23 octobre prévue pour le premier match de saison régulière ne tient plus. Et il ne faut pas s’attendre à ce que ce soit d’ici la mi-novembre, a indiqué l’entraîneur-chef de la formation, Martin Russell, mardi, en se fiant aux informations qu’il avait sous la main.

« C’est une situation lourde pour les jeunes au niveau de la motivation, a-t-il concédé dans un entretien téléphonique avec LE COURRIER, mardi. Pour les gars de 20 ans qui voient leur dernière année s’envoler comme ça, ce n’est pas évident. »

Cette semaine, il a profité de la semaine de lecture prévue au cégep pour donner des entraînements optionnels à ses joueurs. C’était sans savoir que toutes les activités, incluant les entraînements, allaient être ensuite suspendues indéfiniment en raison du passage de la région en zone rouge. « On va tomber complètement arrêtés », a confirmé l’entraîneur.

Jusque-là, l’équipe avait tout de même réussi à trouver des façons de garder les joueurs actifs, notamment avec un tournoi de 4 contre 4 intraéquipe et des variantes à l’entraînement.

« Je leur lève mon chapeau parce qu’ils ont maintenu leur intensité et leur concentration pendant tout ce temps et on voyait leur progression. Par contre, quand on a su que le début de la saison serait repoussé et que certains endroits tombaient en zone rouge, ça a donné un choc. On a quand même continué de pratiquer, mais ça commençait à être plus difficile pour certains. »

Se disant « un éternel optimiste », Martin Russell croit toujours que la saison pourra être lancée à la mi-novembre, comme cela est projeté, sinon vers le 1er décembre, ce qui permettrait de jouer quelques matchs avant la fin de l’année.

« Quand on va avoir une date, on va se prendre un bon deux semaines pour repousser la machine à fond », a-t-il affirmé.

Le sport collégial à l’arrêt

À l’instar du hockey, toutes les équipes sportives du Cégep de Saint-Hyacinthe devront suspendre leurs activités en lien avec le passage en zone rouge de la région.

Cette nouvelle survient une semaine après que le RSEQ eut annoncé l’annulation des ligues d’automne et le report à janvier du début de saison de la majorité des disciplines œuvrant dans des ligues annuelles.

image