16 mai 2019
Ville de Saint-Hyacinthe
Une transaction dans la zone riveraine
Par: Rémi Léonard

Une partie de l’ensemble résidentiel qui a récemment changé de mains au centre-ville de Saint-Hyacinthe. La transaction concerne les bâtiments situés au 74, 78 et 90 Robert, 921 et 931 Bibeau, et 89 Brodeur. Photo Annie Beauregard | Le Courrier ©

Pendant que tous les regards étaient tournés vers l’avenue Saint-François, une autre transaction immobilière était conclue au centre-ville de Saint-Hyacinthe, du côté de l’avenue Robert, là aussi près des rives de la Yamaska.

publicité

LE COURRIER a récemment mis la main sur un acte de vente daté du 4 avril qui détaille l’acquisition d’un ensemble résidentiel par la société STH Investissements, créée au début de l’année et présidée par Julien Dupont, un gestionnaire immobilier domicilié à Saint-Constant.

Joint par LE COURRIER, ce dernier a préféré attendre quelques semaines avant de détailler ses plans pour le secteur, le temps de prendre possession des lieux et d’assurer un bon déroulement des opérations, alors que l’endroit a été quelque peu « négligé » ces derniers temps, a-t-il commenté. M. Dupont connaît bien la région, ayant grandi à Saint-Jude et étudié au Collège Antoine-Girouard. Il s’est dit attiré par le potentiel du secteur et la vision développée par la Ville autour de ce quartier.

Pour se situer

L’endroit est situé à deux pas de la promenade Gérard-Côté et est inclus dans l’aire « centre-ville riveraine », créée en décembre par la municipalité. Il s’agit de l’une des portions où le zonage fixe désormais la hauteur des bâtiments entre six et huit étages. Julien Dupont a néanmoins affirmé que les démarches d’acquisition ont débuté avant ce changement de zonage et qu’il ne s’agit donc pas d’un facteur qui s’est avéré déterminant dans la décision.

L’ensemble en question, acquis pour la somme de 3 M$, est situé dans le quadrilatère formé par les avenues Robert, Brodeur et la rue Bibeau. Il comprend deux immeubles à logements de quatre étages (incluant le demi-sous-sol), reconnaissables à leur recouvrement extérieur orange, en plus de trois autres bâtiments adjacents et d’un stationnement à l’arrière. Le tout fait une superficie de près de 30 000 pieds carrés, mais ne couvre pas l’entièreté du quadrilatère, alors que trois autres résidences à proximité ne sont pas concernées par cette transaction.

L’ancien propriétaire était une société à numéro présidée par Benoît Godbout. Selon le rôle d’évaluation, l’ensemble compte 35 logements.

Nouveau propriétaire

Au registraire des entreprises, le premier actionnaire de STH Investissements est une société de portefeuille codétenue par M. Dupont et son associé, Nathan-Gabriel Faix, résidant à Saint-Philippe, en Montérégie. Les deux autres actionnaires sont des entreprises présidées par Sylvain Pouliot, de Montréal, et Jean-Luc Dion, d’Otterburn Park.

L’acheteur a également confirmé être intéressé par l’acquisition de l’Hôtel Ottawa, sur la rue Saint-Antoine, même si la transaction n’est pas encore bouclée. L’immeuble est présentement à vendre pour 1,5 M$.

image