4 février 2016
Une troisième équipe de football pour le Drakkar?
Par: Maxime Prévost Durand

Une troisième équipe de football ­devrait se greffer à l’offre du Drakkar de la Polyvalente Hyacinthe-Delorme en 2016. En plus des catégories ­cadette et juvénile, déjà représentées depuis trois saisons, le Drakkar serait de retour dans la classe benjamine.

Publicité
Activer le son

Le programme de football de la Polyvalente Hyacinthe-Delorme avait présenté une équipe dans cette catégorie lors de sa première saison, il y a quatre ans, avant de la délaisser au profit d’une équipe juvénile. Seule la catégorie ­cadette est offerte depuis les débuts du Drakkar dans la ligue de ­football ­scolaire du RSEQ Montérégie.

« On est en train de regarder pour ­démarrer une équipe benjamine, a ­indiqué au COURRIER le coordonnateur du ­programme de football du ­Drakkar, Yan Genest. Après les quatre premières années du programme, on a eu la réflexion avec la direction et on est prêts à faire le saut. »

Même si cette avenue serait bénéfique pour les jeunes, il y a encore plusieurs points à considérer avant que ce ne soit chose faite. « Si on veut ajouter une équipe, il nous faudrait un nouveau ­vestiaire et d’autres entraîneurs, souligne M. Genest. Nos joueurs sont déjà deux par casier dans le vestiaire, ils ne pourraient pas être trois. »

Si ces conditions gagnantes sont réunies pour permettre l’arrivée de l’équipe benjamine, l’intégration des joueurs ­de secondaire 1 au sein de la structure du Drakkar serait grandement facilité.

« La réalité est que, même si un élève de secondaire 1 peut jouer avec l’équipe cadette, c’est très dur pour eux et plusieurs abandonnent. On perd beaucoup de joueurs dès le départ à cause de ça. Et si un joueur arrête dès le secondaire 1, c’est très rare qu’on le revoie lorsqu’il est en secondaire 2 ou 3. »

À la recherche d’entraîneurs

Le point de départ de l’ajout d’une équipe passera par la nomination de nouveaux entraîneurs, peu importe le niveau (benjamin, cadet ou juvénile). Le coordonnateur du programme de football du Drakkar lance d’ailleurs un avis de ­recherche à cet effet. Les personnes intéressées peuvent rejoindre Yan Genest par courriel au yan.genest@cssh.qc.ca.

Les nouvelles équipes ont jusqu’à la ­deuxième semaine de mars pour soumettre leur inscription au RSEQ Montérégie, l’organisme qui gère la ligue de football scolaire.

image