26 janvier 2017
Gaulois d’Antoine-Girouard
Une victoire in extremis et une défaite au Stade L.-P.-Gaucher
Par: Maxime Prévost Durand
La prolongation a été nécessaire vendredi pour que les Gaulois l’emportent face aux Grenadiers de Châteauguay, de passage au Stade L.-P.-Gaucher. Photo François Larivière | Le Courrier ©

La prolongation a été nécessaire vendredi pour que les Gaulois l’emportent face aux Grenadiers de Châteauguay, de passage au Stade L.-P.-Gaucher. Photo François Larivière | Le Courrier ©

De retour au Stade L.-P.-Gaucher vendredi soir pour la première fois depuis le 16 décembre, les Gaulois d’Antoine-Girouard ont renoué avec leurs partisans avec une victoire de 2 à 1 en prolongation face aux Grenadiers de Châteauguay. Le scénario victorieux ne s’est toutefois pas répété dimanche après-midi, alors que les Lions du Lac Saint-Louis sont repartis avec un gain de 2 à 0.

Publicité
Activer le son

Les Gaulois ont connu dans les deux cas un lent début de match, si bien que les trois buts accordés par la troupe de Marc-André Ronda au cours de la fin de semaine ont été inscrits en première période. L’effort des Maskoutains a été meilleur lors des deuxième et troisième période, mais le hockey de rattrapage n’a fonctionné qu’une seule fois.

L’effort des Gaulois a été récompensé contre les Grenadiers lorsque David Fontaine a créé l’égalité en fin de deuxième période. Tristan Mercure a tranché le débat lors de la troisième minute de la prolongation pour donner la victoire aux siens. Il s’agissait d’une deuxième victoire in extremis en une semaine pour Antoine-Girouard face à ses rivaux de section, alors que les Maskoutains l’avaient remporté 5 à 4 en fusillade à Châteauguay le vendredi précédent.

Face aux Lions, le réveil des Gaulois n’a pas suffi pour percer la muraille Devon Levi, intraitable devant la cage de Lac Saint-Louis. Levi a repoussé les 33 tirs dirigés vers lui pour signer son 5e blanchissage de la campagne, égalisant le record du circuit midget AAA pour le plus de blanchissages en une saison détenu par Corey Crawford, aujourd’hui gardien des Blackhawks de Chicago, et Thomas Sychterz, cerbère des Gaulois du Collège Antoine-Girouard lors de la saison 2003-04.

Marc-André Ronda était privé des services de plusieurs joueurs encore au cours de la fin de semaine, notamment avec l’absence de l’attaquant Micky Dunberry, blessé à la hanche une semaine plus tôt. L’attaquant Gabriel Lévesque et le gardien Gabriel Waked étaient aussi sur la touche, tandis que David Wener, absent vendredi, est revenu dans l’alignement face aux Lions. Le gardien Jonathan Lemieux a été d’office lors des deux joutes du week-end.

Les Gaulois, toujours au 11e rang du classement général, poursuivront leur série de sept rencontres consécutives à domicile au cours des prochains jours. Ils accueilleront d’abord l’Intrépide de Gatineau vendredi à 19 h, avant de recevoir la visite des Albatros du Collège Notre-Dame, l’une des puissances du circuit midget AAA cette saison, dimanche à 14 h. 

image