21 novembre 2013
Une vision futuriste
Par: Martin Bourassa
Publicité
Activer le son

Voici une vision futuriste inspirée très librement de ce que pourrait être l’avenir du centre de congrès de Saint-Hyacinthe.

Janvier 2014, c’est toujours la consternation à Saint-Hyacinthe où l’Hôtel des Seigneurs et le centre des congrès ont fermé leurs portes comme prévu quelques jours avant Noël. Le milieu cherche activement des solutions.Contre toute attente, un rapprochement stratégique s’opère entre le propriétaire de l’Hôtel des Seigneurs, le groupe SilverBirch, et les centres d’achats Beauward, propriétaire des Galeries St-Hyacinthe. « Nous avons discuté avec quelques bannières intéressées, mais au final, la proposition que nous vous présentons est la plus intéressante pour tout le monde », a indiqué le porte-parole des Galeries.Plutôt que d’investir 20 M$ dans la rénovation du vétuse hôtel paralysé par la grève de ses quelque 220 employés, SilverBirch a préféré s’entendre avec Beauward dans un partenariat qui permettra la construction d’un tout nouvel hôtel et d’un centre des congrès moderne dans la cour des Galeries et l’espace laissé vacant par la fermeture du Zellers. Il est question d’un hôtel de 250 chambres et suites et d’un centre de congrès pouvant accommoder environ 1 000 congressistes sous un même toit.Le montant total de l’investissement n’a pas été divulgué. Fait à noter, l’ensemble des services hôteliers et de restauration seront confiés en sous-traitance, au grand dam des employés de l’Hôtel des Seigneurs qui se retrouvent le bec à l’eau.Après avoir envisagé la possibilité de cautionner les emprunts liés à ce projet, et ce, à la demande du CLD, la Ville de Saint-Hyacinthe a plutôt décidé d’offrir un avantageux crédit de taxes aux promoteurs qui feront pleuvoir des dizaines de millions à Saint-Hyacinthe, sans compter les précieuses retombées directes et indirectes.Dans ces conditions, le conseil municipal a accepté de bon gré de dégeler le zonage de l’ex-Hôtel des Seigneurs qui sera vendu avant de changer de vocation.Au terme de travaux, l’endroit sera transformé en immeuble locatif ou en tour à condos, selon les conclusions d’une étude de marché qui est en cours.L’inauguration des nouvelles installations est prévue d’ici l’automne 2015.

M.B.

image