31 août 2017
1855, Exposition collective
Vernissage et épluchette
Par: Le Courrier
Chantal Soucy, députée de Saint-Hyacinthe, et Jeannot Caron, gestionnaire du 1855, Exposition collective, convient les citoyens à une épluchette de blé d’Inde gratuite et à un vernissage sous le thème« Saint-Hyacinthe, terre agricole » le 2 septembre.

Chantal Soucy, députée de Saint-Hyacinthe, et Jeannot Caron, gestionnaire du 1855, Exposition collective, convient les citoyens à une épluchette de blé d’Inde gratuite et à un vernissage sous le thème« Saint-Hyacinthe, terre agricole » le 2 septembre.

La députée de Saint-Hyacinthe Chantal Soucy et le 1855, Exposition collective ouvriront leurs portes samedi, le 2 septembre, de 12 h à 16 h, dans le cadre d’un vernissage sous le thème « Saint-Hyacinthe, terre agricole ». 

Pour l’occasion, les citoyens seront d’abord invités à participer à une épluchette de blé d’Inde qui se tiendra devant les locaux du 1855, Exposition collective. Ils seront ensuite dirigés au bureau de la députée Chantal Soucy, où ils pourront admirer les œuvres inédites d’artistes locaux, échanger avec leur députée et savourer un gâteau offert par la boutique Produits de l’érable 4 saisons.
« Cette journée est l’occasion parfaite pour les familles de se réunir pour découvrir nos produits locaux et encourager les artistes de notre région. C’est toujours un plaisir pour moi de m’associer avec des événements qui visent à promouvoir l’agriculture et l’art de chez nous. J’invite les citoyens à venir nous visiter en grand nombre! » a déclaré Mme Soucy.
Pour sa part, Jeannot Caron, gestionnaire du 1855, Exposition collective, a tenu à souligner l’importance de cet événement pour la communauté maskoutaine et les artistes locaux : « Depuis sa création, la vocation du 1855 est de démocratiser l’art et de le rendre accessible dans notre région. Cette épluchette s’inscrit parfaitement dans cette mission, puisqu’en plus de pouvoir admirer les œuvres, les gens pourront rencontrer les artistes à la galerie. Nous sommes très heureux que notre députée accepte une fois de plus de prendre part à notre projet et d’exposer les toiles de nos artistes à son bureau. Elles y seront d’ailleurs jusqu’à la fin novembre », a-t-il déclaré.

image