2 août 2018
Véronique Dufour apprivoise son enfant intérieur
Par: Marie-Pier Leboeuf
La Maskoutaine Véronique Dufour lance son deuxième livre, Comment apprivoiser l’enfant intérieur, le 12 août au Buropro Citation des Galeries Saint-Hyacinthe.   Photo François Larivière | Le Courrier ©

La Maskoutaine Véronique Dufour lance son deuxième livre, Comment apprivoiser l’enfant intérieur, le 12 août au Buropro Citation des Galeries Saint-Hyacinthe. Photo François Larivière | Le Courrier ©

À l’aube de ses 50 ans, Véronique Dufour se dit avoir trouvé le bonheur depuis qu’elle a renoué avec sa petite voix intérieure: la P’tite Véro. Cette rencontre percutante avec son âme a porté ses fruits avec son plus récent livre, Comment apprivoiser l’enfant intérieur, qui sera lancé le 12 août au Buropro Citation.

Sévices, trahison, infidélité, ruptures amoureuses et problèmes de santé sont des blessures qui se sont enchaînées au fil du temps pour l’auteure maskoutaine. Jusqu’à tout récemment, le bien-être semblait encore un concept inatteignable et illusoire pour Véronique Dufour, qui s’avouait dans un brouillard complet.

Elle refusait pourtant d’écouter sa petite voix intérieure. C’est ce qui l’a menée à vivre plusieurs échecs et fait perdre l’orientation de son droit chemin, confie-t-elle. Cette leçon, elle l’a comprise quelques années plus tard. « Veux-tu vraiment vivre de la même façon que tes 49 dernières années ou envisages-tu de changer de cap ? », se questionnait-elle.

« Le fait d’apprivoiser mon enfant intérieur a été comme une éclosion du réveil. C’est à ce moment que je me suis retrouvée, que j’ai appris à m’écouter et à me donner du temps, que j’ai aussi découvert toute l’importance de ma personnalité et que j’ai cru à tout ce qui était possible pour moi », déclare Véronique Dufour.

Écrit pour le grand public, le livre de Mme Dufour transmet les outils nécessaires pour retrouver son enfant intérieur. « C’est important de se laisser guider par son âme et de croire avec confiance en ce que nous ressentons pour que notre âme nous conduise là où nous devons être, un passage obligé qu’il soit négatif ou positif. La vie mérite bien qu’on l’écoute », soutient la médium et conférencière.

L’amour d’autrui… et enfin l’amour de soi

En 2014, Véronique Dufour avait publié son premier livre Passé à l’ACTE (Abandon, courage, transformation, éveil), écrit sous l’angle de la biographie.

Après avoir fait un grand ménage dans sa vie, elle revient aujourd’hui avec la suite. « Dans mon premier livre, je cherchais l’amour dans tout ce qui était autour de moi pour combler le vide intérieur que je ressentais depuis mon enfance, dit-elle. Dans le deuxième, ma recherche et ma vision de l’amour sont bien différentes puisque j’apprends plutôt à m’aimer, à voir le bonheur en toutes choses en respectant mes limites et en priorisant mon bien-être, dit-elle. Je suis maintenant maître de ma propre vie. »

Comment apprivoiser l’enfant intérieur est paru en avril et a été publié avec la collaboration des Éditions AdA. Le livre est disponible dans toutes les librairies en tablettes au Canada et en Europe.

Véronique Dufour sera d’ailleurs présente le 12 août au Buropro Citation des Galeries Saint-Hyacinthe, de 11 h à 15 h, pour une séance de dédicaces.

image