12 novembre 2020
Forum
Vers un chantier sur le soutien à domicile au Québec
Par: Le Courrier

La Coopérative aux p’tits soins appuie la demande faite au gouvernement par le Réseau de coopération des entreprises d’économie sociale en aide à domicile (EÉSAD) d’entamer un chantier sur le soutien à domicile au Québec en collaboration avec l’ensemble des partenaires.

Publicité
Activer le son

Sous le leadership des EÉSAD réparties dans les 17 régions administratives qui sont, outre le réseau public, les plus grands prestataires de services à domicile au Québec, le Réseau de coopération des EÉSAD, notre instance nationale, a rendu public son mémoire de réflexion sur le soutien à domicile dans le but d’entamer un dialogue social avec l’ensemble des partenaires et l’opinion publique en y jetant les bases de discussions essentielles afin que chaque personne en perte d’autonomie ou ayant des limitations fonctionnelles ait la possibilité d’affirmer : « Chez moi pour la vie ».

Dans le but d’être proactifs et de jouer un rôle prépondérant vers un virage réel et immédiat en soutien à domicile, Coopérative aux p’tits soins souhaite pouvoir travailler, de concert avec le Réseau de coopération des EÉSAD, le gouvernement du Québec et l’ensemble des partenaires en soutien à domicile, sur les différents enjeux reliés aux services prodigués à domicile au Québec. Les thèmes clés identifiés sont l’accessibilité et l’autonomie décisionnelle, l’offre et la qualité des services à domicile ainsi que l’attraction et la rétention de la main-d’œuvre.

À la fin octobre, le Réseau de coopération des EÉSAD a acheminé au gouvernement du Québec, avec l’appui de la Coopérative aux p’tits soins, une demande de mise en place d’un chantier sur le soutien à domicile en plus de leur partager le fruit de nos réflexions communes se retrouvant dans le mémoire « Chez moi pour la vie ».

Nous sommes d’avis que les EÉSAD, le gouvernement du Québec et l’ensemble des partenaires doivent travailler de concert afin de répondre aux besoins actuels et futurs d’une population vieillissante et ayant des problématiques de santé de plus en plus lourdes et diversifiées.

Bruno Decelle, directeur de la Coopérative aux p’tits soins

image