25 mai 2017
Saint-Hyacinthe - Montréal en 37 minutes
Via Rail ajoute un troisième aller-retour
Par: Benoit Lapierre
Via Rail ajoute un troisième aller-retour

Via Rail ajoute un troisième aller-retour

Le maire Claude Corbeil s’est rendu à la gare de Saint-Hyacinthe en compagnie du député de Shefford à la Chambre des Communes, Pierre Breton (à gauche) et du président et chef de la direction de Via Rail Canada, Yves Desjardins-Siciliano. Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

Le maire Claude Corbeil s’est rendu à la gare de Saint-Hyacinthe en compagnie du député de Shefford à la Chambre des Communes, Pierre Breton (à gauche) et du président et chef de la direction de Via Rail Canada, Yves Desjardins-Siciliano. Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

À compter du 29 mai, du lundi au vendredi, un train Via Rail arrivant de Québec s’arrêtera à la gare de Saint-Hyacinthe le matin avant de repartir vers Montréal à 7 h 58 avec arrivée à 8 h 35, franchissant la distance en 37 minutes.

Publicité
Activer le son

Et en fin d’après-midi, un départ quotidien de Montréal vers Saint-Hyacinthe sera ajouté à 16 h 40, avec arrivée à 17 h 29. Le nombre d’aller-retour sur la liaison Saint-Hyacinthe – Montréal passera ainsi de deux à trois. Les départs quotidiens vers Montréal de 10 h 09 et 20 h 20 sont maintenus, de même que les départs vers Saint-Hyacinthe de 6 h 20 (lundi au vendredi, arrivée à 7 h) et de 18 h 25 (dimanche au vendredi, arrivée à 19 h 16).

Cette amélioration du service Via Rail à une heure de pointe a été annoncée en conférence de presse à l’hôtel de ville de Saint-Hyacinthe par le président et chef de la direction Via Rail Canada, Yves Desjardins-Siciliano, devant de nombreux invités.

« Conscients du nombre de gens souhaitant voyager à bord de nos trains de façon quotidienne, nous sommes très heureux d’offrir plus de flexibilité à nos clients de Saint-Hyacinthe à des moments de la journée qui conviennent davantage à leur horaire », a déclaréM. Desjardins-Siciliano.

Le député de Shefford à la Chambre des Communes, Pierre Breton, assistait à cette annonce à titre de représentant du ministre des Transports, Marc Garneau. Il s’est dit heureux de cette bonification du service passager à la gare de Saint-Hyacinthe, laquelle attire des voyageurs dans un très grand rayon, a-t-il signalé. « Beaucoup de citoyens de la région de Granby, par exemple, utilisent les services de Via Rail, principalement pour se rendre à Québec », a souligné le député Breton.

Le maire de Saint-Hyacinthe, Claude Corbeil, a rappelé quant à lui que l’amélioration du service de train entre Saint-Hyacinthe et Montréal était un objectif qui avait été ciblé par son conseil en début de mandat, en 2013. « Nous avons d’abord tenté de prolonger le train de banlieue de l’AMT jusqu’à Saint-Hyacinthe, mais cette avenue n’a pas été retenue. Nous avons alors interpellé VIA Rail afin de trouver une autre solution. »

Les voyageurs en direction de Montréal peuvent se procurer, au coût de 189 $, la cybercarte Banlieue leur permettant de profiter de 20 déplacements par train sur une période de 30 jours. Cela équivaut à un tarif de 9,45 $ par déplacement, au lieu de 20 $ sans la carte.

La Ville de Saint-Hyacinthe a annoncé qu’elle allait rembourser 100 $ aux 100 premiers résidents de Saint-Hyacinthe qui se procureront la cybercarte, et invite les utilisateurs à profiter du système de transport collectif pour se rendre à la gare. Pour ceux qui le feront en voiture, le maire Corbeil a mentionné qu’en plus du stationnement Via Rail, ils peuvent utiliser les cases de stationnement sur rue disponibles de l’autre côté des voies ferrées, avenue Moreau et rue Delorme, et accessibles par le tunnel piétonnier.

image