12 avril 2012
Viandes Lacroix veut séduire les Hispanophones
Par: Le Courrier

La communauté hispanophone de Saint-Hyacinthe devient de plus en plus importante. La preuve? L’entreprise Les Viandes Lacroix a fait paraître une annonce bilingue en français et en espagnol dans Le Clairon, la semaine dernière, pour combler des postes de journaliers.

« L’entreprise a un gros succès avec la communauté hispanophone, affirme Michael Lacroix, responsable du développement des affaires de Viandes Lacroix. La plupart des employés de l’entreprise sont bilingues, parlant le français et l’espagnol. »

Ce n’est pas la première fois que l’entreprise propose une annonce en espagnol dans un journal. « On l’avait fait l’an dernier également », continue Michael Lacroix. « On va faire la même chose dans les journaux de Granby et Drummondville. » Avec ces annonces, Viandes Lacroix tentent d’être le plus créatifs possible pour amener le plus de gens à travailler dans le milieu de l’alimentation.Dans l’annonce en question, publiée dans Le Clairon le 3 avril, l’entreprise propose 75 postes à combler pour la saison des barbecues. « On a une centaine d’employés à longueur d’année dans l’entreprise, mais pour l’été, on double pratiquement le nombre d’employés puisque c’est la saison forte », explique M. Lacroix.

Scandale effacé

Viandes Lacroix avait fait l’objet d’une émission d’Enquête à Radio-Canada en 2010, alors qu’Alain Gravel et son équipe avaient démontré que l’entreprise faisait affaire avec une agence de placement pour engager des immigrants en contournant les règles. Une pratique qui n’est plus en place, assure M. Lacroix. « On ne fait plus affaire avec ces agences. Tous nos employés sont en règle et enregistrés dans le registre du personnel. »-30-

image