13 octobre 2016
Vigilance et soutien : deux facteurs de protection face à la violence
Par: Le Courrier

À la suite du drame conjugal survenu le 13 septembre, La Clé sur la Porte, maison d’aide et d’hébergement pour les femmes victimes de violence conjugale et leurs enfants, souhaite rappeler sa présence à la population. 

publicité

Il n’est pas toujours facile de reconnaitre que nous sommes dans une situation de violence conjugale. Cependant, certains signes peuvent nous indiquer qu’un rapport de force ou du contrôle sont présents à l’intérieur de notre relation amoureuse. Être à l’écoute de ces signaux est la première étape pour se protéger d’une relation malsaine.

Le fait d’avoir peur de s’affirmer face à notre partenaire, parce que l’on craint sa colère;

Que celui-ci nous fasse régulièrement douter de nous, de nos capacités par des critiques ou des paroles de dénigrement; Être de plus en plus isolée de notre réseau d’amis ou familial; Que nos décisions soient prises en fonction de l’autre et non plus en fonction de nos besoins sont quelques indices révélateurs.

Aussi, en tant que parent, ami, voisin, nous nous sentons bien souvent impuissants à pouvoir aider la personne que nous pensons être victime de contrôle. Des indices peuvent nous mettre la puce à l’oreille, tel le niveau de stress de la personne; le fait qu’elle a une image d’elle-même de plus en plus négative; l’éloignement qui se crée dans la relation ou le fait que nous ne reconnaissons plus la personne dans ses choix, ses valeurs… 

Les intervenantes de la Clé sur la Porte sont présentes en tout temps. Nos services sont gratuits et confidentiels et ne vous engagent à rien. Nous sommes présentes pour aider les femmes à faire la clarté dans ce qu’elles vivent, les soutenir dans leurs démarches, les écouter, à toute heure du jour ou de la nuit. Nous sommes aussi présentes pour les proches qui souhaitent avoir de l’aide pour mieux soutenir et aider à leur tour la personne concernée. 

Que ce soit pour un soutien téléphonique, une rencontre en personne, un hébergement ou toute information supplémentaire concernant la problématique de la violence conjugale ou nos services, n’hésitez pas à nous contacter au 450 774-1843 ou à visiter notre site au www.clesurlaporte.org 

image