12 septembre 2013
Vignettes et parcomètres autour de l’hôpital
Par: Martin Bourassa
Depuis lundi, les automobilistes qui circulent dans le secteur de l'Hôpital Honoré-Mercier et du CLSC Les Maskoutains doivent se familiariser avec un nouveau plan de stationnement qui prévoit l'utilisation de parcomètres et de vignettes.

Depuis lundi, les automobilistes qui circulent dans le secteur de l'Hôpital Honoré-Mercier et du CLSC Les Maskoutains doivent se familiariser avec un nouveau plan de stationnement qui prévoit l'utilisation de parcomètres et de vignettes.

Annoncé le printemps dernier, puis repoussé de quelques semaines en raison de contraintes logistiques, le nouveau plan de stationnement dans le secteur de l’Hôpital Honoré-Mercier et du CLSC Les Maskoutains est en vigueur depuis lundi.

Ce plan qui prône le recours aux vignettes de stationnement et aux parcomètres vise à atteindre des objectifs précis en matière de sécurité, de qualité de vie et d’accessibilité, mentionnent les autorités municipales. Celles-ci souhaitent augmenter la sécurité des piétons et des cyclistes, en diminuant la circulation automobile et en limitant le stationnement sur rue.

Mesures proposées

Ce nouveau plan de stationnement confirme entre autres l’interdiction de stationner sur certaines rues du secteur, sauf pour les détenteurs de vignettes de stationnement pour les résidents.

Les vignettes de stationnement sont réservées exclusivement aux résidents des rues Gauthier, Rouleau, Chalifoux, Blanchet, Turcot et Bernier, ainsi que sur les avenues Lamarche et Beauparlant. Ces vignettes sont disponibles au coût de 15 $ et sont valides aussi longtemps qu’elles ne sont pas endommagées et que le détenteur réside toujours sur l’une des rues visées par le règlement. Les détenteurs de vignettes pourront se stationner en tout temps sur les rues de ce secteur (à moins d’avis contraire). Le secteur visé par l’implantation de parcomètres est la rue Gauthier du côté sud (entre Lamarche et Rouleau). Il en coûtera 1 $ de l’heure pour une durée maximum de 3 heures, en tout temps (24 h/7 jours). Par ailleurs, la Ville a profité de ce nouveau plan de stationnement pour moderniser ses équipements de perception et de contrôle des droits de stationnement.Ainsi, de nouvelles bornes de paiement seront installées progressivement sur une période de 36 mois dans les différentes zones où le stationnement sur rues est payant.Au total, plus de 50 bornes de paiement seront installées pour couvrir plus de 550 places de stationnement, lesquelles seront identifiées par un numéro inscrit sur chacune d’elles. Outre les bornes de la rue Gauthier, les autres bornes seront installées dans le secteur du Palais de justice, de l’Hôtel-Dieu, du parc Dessaulles et une partie de la rue Girouard. Pour chaque tranche de 30 minutes, le tarif sera de 0,25 $ (sauf pour la rue Gauthier à 1 $/heure). La durée variera selon l’emplacement, allant de 30 minutes à 5 heures.

image