13 août 2020
Vin en Vrac ferme le robinet à Saint-Hyacinthe
Par: Jean-Luc Lorry

Le comptoir Vin en Vrac situé sur la rue Picard fermera définitivement ses portes le vendredi 28 août. Photo François Larivière | Le Courrier ©

L’entreprise Brasseurs du monde reprendra comme locataire l’espace laissé vacant par Vin en Vrac. Le brasseur est à aménager dans sa bâtisse un resto-pub qui aura pour nom Le Picoleur. Photo gracieuseté

L’échéance du bail commercial conjuguée à un manque de rentabilité conduit les propriétaires du comptoir Vin en vrac à fermer définitivement les portes de la succursale de Saint-Hyacinthe le vendredi 28 août.

Publicité
Activer le son

« Nous observons un déclin des ventes année après année. Le bassin de clientèle à Saint-Hyacinthe n’est pas suffisamment grand pour maintenir notre magasin de vins et spiritueux », indique en entrevue au COURRIER Mathieu Houle, vice-président marketing de Station 22, une entreprise qui regroupe sous une même enseigne La Maison des Futailles, Mondia Alliance et Kruger vins et spiritueux.

Situé sur la rue Picard, ce comptoir était ouvert au public depuis 1999. Vin en Vrac proposait une gamme de boissons alcoolisées à embouteiller soi-même et une sélection de vins rouges, blancs et spiritueux déjà mis en bouteille.

M. Houle assure que ce n’est pas la crise sanitaire qui a contraint cette décision. « La rentabilité n’était plus au rendez-vous. En novembre dernier, nous avions informé nos employés de cette fermeture à venir », souligne M. Houle.

Ce commerce comptait sept employés, dont trois à temps plein. Ces derniers se qualifient au programme d’aide aux employés offert par l’entreprise pour retrouver un autre emploi.

Le comptoir Vin en vrac occupait 20 % de la superficie d’un édifice industriel de 50 000 pieds carrés où loge également l’entreprise Brasseurs du monde. Cet édifice agrandi en 2016 appartient à Darmieux, un important gestionnaire immobilier de Saint-Hyacinthe.

Nouveau resto-pub

Le local ne demeurera pas vacant puisque Brasseurs du monde deviendra locataire de cet espace qui servira, entre autres, à l’agrandissement de l’entrepôt existant.

Ce brasseur maskoutain ne manque pas de projets puisqu’il est à aménager un resto-pub dans la bâtisse qu’il occupe.

« Les travaux de construction ont commencé. Nous disposons de toutes les autorisations pour exploiter ce futur resto-pub qui aura pour nom Le Picoleur. Il sera possible de déguster sur place une bière avec un accompagnement ou encore de commander un repas trois services », mentionne Gabrielle Granger, responsable événementiel chez Brasseurs du monde.

La clientèle disposera d’une sélection de plus de 150 bières différentes.

« Nous aurons deux terrasses, l’une au rez-de-chaussée qui sera chauffée et une seconde au 1er étage de l’édifice », précise Mme Granger.

L’ouverture de ce nouveau resto-pub à Saint-Hyacinthe est prévue pour cet automne.

image