18 février 2016
Visionnaire de relève
Par: Martin Bourassa
Publicité
Activer le son

La Chambre de commerce et de l’industrie Les Maskoutains ­pilotera un grand Forum économique mardi prochain, suite logique des États généraux de 2012.

La grande question est de savoir s’il y aura un pilote dans la salle, prêt à prendre les commandes du développement économique maskoutain.

Un pilote capable d’inspirer les troupes et d’insuffler de la vision. Un bon vendeur ­d’espoir comme savait l’être Mario De Tilly, l’ex-directeur général du CLD et de la Cité de la biotechnologie, à ses bonnes heures. ­Logiquement, son successeur devrait se trouver du côté de Saint-Hyacinthe ­Technopole ou de Développement ­économique de la MRC. Les gestionnaires qui s’y trouvent ont-ils de la vision et sont-ils capables de bien définir le Saint-Hyacinthe de demain? Ont-ils ce qu’il faut pour donner une impulsion nouvelle à notre communauté? C’est ce qu’il faut espérer, vu les ­ressources humaines et financières ­importantes engagées au niveau ­économique local et régional. Parmi les ­éléments à clarifier afin d’établir une vision commune de l’avenir, il faudra aussi ­élaborer un plan de match concret. D’abord, confirmer notre orientation de Technopole agroalimentaire comme axe de développement porteur. Puis, convenir que la ­question du tourisme d’affaires est réglée ou en bonne voie de l’être, même si les ­emplois qui en découlent ne sont pas les plus payants.

Mais au-delà des beaux principes ­inhérents à ce genre d’exercice, il faudrait surtout s’entendre sur une ou deux priorités absolues, autour desquelles des actions concrètes doivent être rapidement ­orchestrées. Il faut cesser de s’éparpiller.

Nous croyons qu’il est urgent d’articuler une stratégie favorisant le développement du fameux pôle universitaire et d’une cité étudiante dont on parle tant ces dernières années sans pour autant voir le début d’une démarche structurée. Miser sur le savoir, l’éducation et la formation apparaît comme une stratégie gagnante en cette semaine où la persévérance scolaire est à l’honneur. Nous devons tous persévérer.

Qui fait quoi, où, comment, avec qui et pourquoi? Autant de questions auxquelles il faudrait répondre dans ce dossier. Et le plus vite sera le mieux. Encore une fois, il faut cesser d’être en réaction face aux autres régions comme Drummondville avec son campus de l’UQTR, fraîchement inauguré.

image