18 juillet 2013
Bilan annuel de la Sûreté du Québec
Vols qualifiés à la hausse et accidents à la baisse
Par: Maxime Prévost Durand
Francine Morin, préfète de la MRC des Maskoutains, Sylvie Adam, du Comité de la sécurité publique avec le capitaine Gilles Dubé, directeur du poste de la MRC des Maskoutains de la SQ.

Francine Morin, préfète de la MRC des Maskoutains, Sylvie Adam, du Comité de la sécurité publique avec le capitaine Gilles Dubé, directeur du poste de la MRC des Maskoutains de la SQ.

Les vols qualifiés ont connu une hausse de 35 % au courant de la dernière année a-t-on appris lors du dépôt du bilan de la Sûreté du Québec dans la MRC des Maskoutains. Sur une note positive, les accidents avec blessés ont connu une baisse notable de 8 %.

publicité

« Les crimes contre la personne (agressions sexuelles, voies de fait, vols qualifiés, etc.) ont connu une petite hausse dans la MRC. C’est en grande partie attribuable à l’importante augmentation des vols qualifiés », indique le capitaine Gilles Dubé, directeur du poste de la MRC des Maskoutains.

Une hausse de près de 40 % des incendies criminels est remarquée dans ce bilan de la SQ, alors que les vols simples et les vols de véhicules ont baissé drastiquement de 27 % et de 16,5 %.L’une des plus grandes fiertés du capitaine Dubé se situe dans le nombre d’accidents avec blessés, nombre qui est passé de 489 en 2010-2011, 445 en 2011-12 et maintenant 410 en 2012-13. « Nous avons tenté de cibler les endroits les plus problématiques répertoriés lors d’accidents avec une plus grande présence policière et on voit qu’il y a effectivement une baisse du nombre d’accidents avec blessés », relate le directeur du poste maskoutain. Toute la prévention faite par la SAAQ aide également à l’amélioration de ces statistiques, convient-il.Un accident mortel de plus que lors des deux derniers bilans a été recensé sur les routes cette année, alors que six personnes sont décédées sur le territoire de la MRC. De ce nombre, trois d’entre elles sont de jeunes filles âgées de 18 ans, décédées à mois de deux mois d’intervalle. « C’est toujours saisissant. On se croise toujours les doigts afin que ça ne se produise pas, c’est pour cette raison que l’on met beaucoup d’efforts dans la sensibilisation. On fait tout en notre possible afin d’éviter cela, mais jusqu’à un certain point, nous sommes impuissants. »

23 500 plants saisis

Au cours de la dernière année, plus de 23 500 plants de marijuana ont été saisis dans la MRC dans le cadre de l’opération « Cisaille ». « On constate quand même une tendance à la baisse au cours des dernières années », indique le capitaine Dubé. Ces saisies ont mené entre autres à l’arrestation de dix personnes.

Un autre programme de la Sûreté du Québec, l’opération décibel, instauré en avril 2012, a connu un succès satisfaisant selon lui. Le programme a été reconduit pour une deuxième année afin de sévir contre les regroupements d’individus bruyants dans les lieux publics, en plus de combattre l’alcool et la drogue dans les parcs, ainsi que les véhicules bruyants.Pour la prochaine année, les interventions contre la vitesse et l’utilisation du cellulaire au volant figurent parmi les priorités de la SQ, établies en collaboration avec le Comité de la sécurité publique, tout comme la patrouille active des parcs pour les méfaits, l’alcool et la drogue entre autres ainsi que diverses campagnes de prévention, notamment au sujet des fraudes chez les aînés.

image