8 février 2018
Votre Église a besoin de vous pour donner au suivant
Par: Le Courrier
Sur la photo, à l’avant, de gauche à droite : Robert Charbonneau, paroisse Saint-Thomas-d’Aquin; Claude Hamel, paroisse cathédrale; Diane Daneau, animatrice de la région pastorale, et Denise Larivière, paroisse Notre-Dame-du-Rosaire. À l’arrière : Jules Corbeil, paroisse Sainte-Rosalie; Josée Maranda, paroisse Sainte-Eugénie; Pierre Dumas, paroisse Précieux-Sang, et Paul-André Guilbaut, paroisse Saint-Joseph. Photo François Larivière | Le Courrier ©

Sur la photo, à l’avant, de gauche à droite : Robert Charbonneau, paroisse Saint-Thomas-d’Aquin; Claude Hamel, paroisse cathédrale; Diane Daneau, animatrice de la région pastorale, et Denise Larivière, paroisse Notre-Dame-du-Rosaire. À l’arrière : Jules Corbeil, paroisse Sainte-Rosalie; Josée Maranda, paroisse Sainte-Eugénie; Pierre Dumas, paroisse Précieux-Sang, et Paul-André Guilbaut, paroisse Saint-Joseph. Photo François Larivière | Le Courrier ©

La campagne de financement de la capitation (dîme) s’amorce au début de février comme à chaque année.

publicité

Elle a pour but d’aider financièrement les paroisses catholiques de Saint-Hyacinthe et est essentielle pour soutenir la vie pastorale de nos milieux. Croyantes et croyants sont donc appelés à faire leur part pour leur Église.
L’éducation de la foi des jeunes et des adultes demeure une priorité. Prêtres, agentes et agents de pastorale ainsi que de nombreux bénévoles multiplient leurs efforts pour offrir des services de qualité qui permettent de cheminer dans la foi et de se rassembler pour célébrer l’eucharistie, les baptêmes, les mariages et les funérailles.
Pour que ces activités pastorales se déroulent, les assemblées de fabrique voient à l’entretien des églises et s’assurent d’une saine gestion des ressources.
Participer à la vie active de sa paroisse, c’est offrir aux membres de la communauté l’occasion de vivre des moments de ressourcement qui auront par la suite un effet bénéfique sur l’ensemble.
Le montant suggéré pour cette campagne de financement annuelle est de 65 $ par adulte (d’où l’appellation « capitation », per capita). Ce montant est payable à votre paroisse dès le mois de février, si possible. Les dons et les legs testamentaires sont acceptés en tout temps. En février, un dépliant sera distribué aux adresses civiques, informant que l’opération Capitation est en cours. Pour toute information complémentaire, s’adresser au bureau de votre paroisse. Et n’oubliez pas : votre Église a besoin de vous.

image