8 octobre 2015
Footballscolaire
Week-end (presque) parfait à domicile pour les Patriotes
Par: Le Courrier
Malgré la défaite des siens, Ershad Abdul, du Drakkar, s’est fait remarquer en défilant sur toute la longueur du terrain pour inscrire le touché après la réception d’une passe à sa ligne de 10. Photo François Larivière | Le Courrier ©

Malgré la défaite des siens, Ershad Abdul, du Drakkar, s’est fait remarquer en défilant sur toute la longueur du terrain pour inscrire le touché après la réception d’une passe à sa ligne de 10. Photo François Larivière | Le Courrier ©

Les Patriotes de l’École secondaire Saint-Joseph ont connu samedi une journée de rêve à l’occasion du programme triple qu’ils proposaient à domicile. L’équipe cadette a défait le Drakkar de la Polyvalente Hyacinthe-Delorme 47 à 19, le juvénile a infligé un premier revers à l’école Joséphine-Dandurand par la marque de 20 à 7, puis le benjamin a soutiré une joute nulle de 12 à 12 à l’école Fernand-Séguin.

Publicité
Activer le son

Le porteur de ballon des Patriotes, ­Fédérick Pelletier, a retenu l’attention dans le choc tout maskoutain chez les ­cadets, inscrivant pas moins de trois ­touchés, dont un sur une distance de près de 60 verges.

Du côté du Drakkar, le receveur Ershad Abdul s’est illustré avec plusieurs longs jeux, dont un de près de 90 verges pour inscrire un majeur.

Le Drakkar, qui n’a toujours pas gagné cet automne, a offert l’une de ses ­meilleures performances de la saison, luttant pour rester le plus près des ­Patriotes tout au long de la rencontre. Ces derniers n’ont toutefois jamais levé le pied, en route vers une troisième victoire en cinq matchs.

Une surprise

Les Patriotes ont causé une surprise en classe juvénile en battant l’école Joséphine-Dandurand, qui menait la section centre de la division 2b avec ses quatre victoires en autant de matchs avant de venir à Saint-Hyacinthe samedi.

La troisième meilleure défensive de la division a limité les visiteurs à seulement sept points pendant que l’unité offensive en marquait une vingtaine.

Il s’agissait seulement d’une deuxième victoire en cinq sorties pour les Patriotes.

Chez les benjamins, Saint-Joseph a ­tenu tête à l’école Fernand-Séguin en ­faisant match nul pour conserver sa ­quatrième position au classement de la division 3. Les deux formations ­possèdent une fiche identique d’une ­victoire, une nulle et deux revers, mais les Patriotes ont accordé six points de moins aux équipes adverses.

À venir

L’équipe juvénile des Patriotes tentera de poursuivre sur sa lancée demain soir en affrontant la polyvalente Ch.-Armand-­Racicot à Saint-Jean-sur-Richelieu, ­pendant que le club cadet aura la lourde commande de se mesurer à l’école ­Fernand-Lefebvre (4-1) samedi matin, à 10 h, à l’École secondaire Saint-Joseph.

Les Patriotes benjamins joueront aussi à domicile, dimanche à 10 h, contre l’école Bernard-Gariépy.

image