6 décembre 2012
Yoplait mise sur Saint-Hyacinthe : 40 M$ et des yogourts
Par: Jean-Luc Lorry

Les yogourts aux nouvelles saveurs de marque Yoplait qui arriveront ces prochains jours sur nos tablettes seront fabriqués à Saint-Hyacinthe. La multinationationale franco-américaine vient d’annoncer un investissement de 40 M$ à l’usine Liberté dont elle est propriétaire depuis deux ans.

Publicité
Activer le son

La large gamme de produits Yoplait destinée au marché canadien continuera d’être fabriquée à l’usine Agropur de Granby. Son propriétaire, Aliments Ultima (détenue par Agropur et Agrifoods) a renouvelé pour six ans l’entente qui liait les deux entreprises depuis 42 ans.

« Le contrat signé avec Aliments Ultima permet la fabrication de produits innovants de marque Yoplait à l’usine de Saint-Hyacinthe », précise Martin Valiquette, directeur général de Liberté. Les produits Yoplait fabriqués à Saint-Hyacinthe se feront sous la supervision de Stéphane Le Conte, vice-président des opérations chez Yoplait. Ce responsable des usines Yoplait dans le monde a fait récemment le déplacement de France pour rencontrer les membres du conseil municipal.

Créateur d’emplois

Cet investissement de 40 M$ s’ajoute au montant de 12 M$ qui avait été annoncé en juin 2011 et avait permis la création de 55 emplois.

En 2008, lorsque Liberté achète l’entreprise maskoutaine Kooll Desserts, on dénombre 14 employés. Cinq ans plus tard, ce chiffre explose pour atteindre 200 personnes en raison d’une croissance rapide combinée à la fermeture en juin de l’usine de Brossard. La direction de Liberté projette la création de 14 postes en 2013. Pour permettre l’expansion de son usine située dans le parc industriel Olivier Chalifoux, Liberté a acquis en mars deux terrains représentant une superficie de 33 400 mètres carrés. « Nous allons commencer la construction sur l’un de ces terrains », indique M. Valiquette. L’autre terrain serait utilisé comme stationnement supplémentaire pour les employés.Même s’il n’intervient pas dans les décisions qui touchent au développement de Yoplait au Canada, Martin Valiquette croit au potentiel de l’usine maskoutaine pour la marque située derrière Danone à l’échelle planétaire. « Je pense que cela s’inscrit dans la logique des choses d’avoir un jour une usine Yoplait à Saint-Hyacinthe », estime Martin Valiquette.

Impact de IÖGO

En plus de brasser les yogourts Yoplait, Aliments Ultima a lancé sur le marché IÖGO, un produit maison qui concurrence depuis septembre Yoplait sur les tablettes des épiceries.

« IÖGO est un yogourt très bien fait qui a affecté notre croissance. Nous avons confiance en nos produits et nous n’étions pas nerveux lors de son lancement », assure le directeur général de Liberté.L’agrandissement majeur de l’usine située sur le boulevard Choquette permettra d’augmenter la production de la ligne de produits Liberté. « Nous avons été les premiers à lancer le yogourt grec qui connaît toujours un franc succès auprès des consommateurs. Je crois qu’aujourd’hui 12 compagnies en produisent », note Martin Valiquette.Les travaux d’agrandissement actuels devraient se terminer en mars 2013.

image